Article 

Marquinhos : «Une leçon pour le reste de la saison»

Publié le jeudi 10 janvier 2019 à 10:29 par Jean Chemarin
Le PSG a mis fin à sa série de 44 matches consécutifs sans défaite en coupes nationales en chutant mercredi soir à domicile face à Guingamp en quart de finale de Coupe de la Ligue. Marquinhos a réagi à cette élimination en zone mixte et évoqué également le mercato d'hiver et la quête de renforts au milieu.

Le PSG se sentait-il imbattable en Coupe ?

«Peut-être que ça été ça notre problème, notre erreur. Il faut toujours qu'on rentre sur le terrain avec la faim de gagner et ce n'était pas le cas aujourd'hui. Tout le monde est conscient qu'on peut fait beaucoup mieux. Dans le foot, le maillot ne gagne pas les matches, le nom (du joueur) non plus. On a vu ça aujourd'hui. C'est une leçon pour le reste de la saison. On a de grands objectifs à aller chercher. Maintenant, on va avoir le temps de s'arrêter, de faire un pas en arrière et de tirer des leçons de ce match, de cette coupe. C'est un coup dur, car on n'a pas seulement perdu un match, on a perdu une opportunité de gagner un titre. Cela nous a fait mal, mais ça va nous servir pour la suite.»

Manque de rythme ?

«Possible, car ça ne fait même pas une semaine que nous sommes tous rentrés, mais il ne faut pas s'en servir d'excuse. Je pense qu'on pouvait faire beaucoup mieux, jouer plus vite. On a fait quelques erreurs derrière. Il y avait une équipe de Guingamp qui ne voulait pas jouer, qui ne voulait pas nous laisser d'espaces et n'attendait qu'une petite erreur pour marquer. On n'a pas concédé beaucoup d'occasions, mais l'arbitre... il fallait mieux juger sur les actions des penalties. Mais je pense que tout le monde est d'accord sur le fait qu'on pouvait faire mieux.»

Les vacances, un problème ?

«Non, je ne pense pas. Ce temps d'arrêt nous a servi pour reprendre de l'énergie et revenir fort. Peut-être qu'il a manqué quelques automatismes de fin de première partie de saison. Cela a été dur de perdre aujourd'hui. C'était un match à élimination directe, il ne fallait pas perdre, surtout à la maison. On a eu des occasions, mais on n'a pas réussi à tuer le match et après derrière on a fait quelques erreurs qui nous coûtent le match.»

Une nécessité de se renforcer au milieu ?

«Oui, plus on a de bons joueurs avec nous, mieux c'est, comme ça le coach peut faire des changements, analyser, changer la tactique et la philosophie de jeu. Plus il aura de joueurs, plus le coach aura des options. Mais voilà je suis très heureux avec mes coéquipiers, pour moi ce sont les meilleurs au monde, il faut qu'on se concentre sur nos forces. Le mercato et les joueurs qui pourraient venir, on doit laisser ça aux dirigeants, au président et au coach.»

L'ambiance après la défaite

«Le coach a pris la parole. On était tous déçus. C'est un coup dur. Peut-être qu'on a cru que ça allait être facile, on n'a pas mis l'intensité qu'il fallait. On n'a pas eu assez faim. Le coach a juste dit la vérité, il a surtout dit que c'était une leçon pour qu'on ne refasse pas cette même erreur par la suite.»

Cette élimination, un mal pour un bien ?

«On ne veut pas penser comme ça, on voulait vraiment aller chercher tous nos objectifs. On sait que gagner un titre fait toujours du bien, à nous, aux supporters. Là on est triste d'avoir perdu un titre.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 24 août

vendredi 23 août

jeudi 22 août

mercredi 21 août

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux