Article 

Mbappe : «Je vais retrouver mon couloir droit et ça me va bien»

Publié le samedi 14 octobre 2017 à 21:01 par Philippe Goguet
Après la victoire compliquée à Dijon, l'attaquant de pointe du soir Kylian Mbappé s'est arrêté devant la presse. Il n'a pas caché les difficultés collectives ni les siennes à ce poste nouveau pour lui mais il se projette sur l'avenir avec optimisme.

La victoire à l'arrachée du PSG à Dijon :

«C'était une fin de match complètement folle. Dijon qui met le but de l'année et nous qui marquons dans les dernières secondes. C'est vrai que c'était une fin de match assez inédite. Il y a 60 matches dans la saison, on ne peut pas toujours assurer le spectacle. On voudrait bien mais les corps ne peuvent pas. Les trêves sont éprouvantes, oui. Mais on est contents d'aller servir nos pays. Mais c'est vrai qu'on revient fatigués. Ca fait partie du boulot. C'est à nous de nous adapter et donner le meilleur de nous-mêmes. Il nous a manqué des choses, mais il faut aussi regarder Dijon. Ils ont mis du coeur et ils étaient devant leur public. Ils ont fait tout ce qu'ils ont pu et nous ont mis en difficulté. Finalement, on repart avec les 3 points et on les félicite pour leur performance. Tous les déplacements, il va falloir s'attendre à ça.»

Son rôle d'attaquant de pointe :

«C'est inhabituel. Je n'avais pas beaucoup de repères et ce n'était pas non plus le match idéal pour débuter. Maintenant, il y a Edi qui est sur cette place toute l'année, donc, occasionnellement, j'aurai quelques fois à jouer à cette place mais bon, ça faisait un petit moment que je n'y avais pas joué. Je vais retrouver mon couloir droit mercredi et ça me va bien.»

Agacé par moment ?

«Oui car, quand vous avez de l'envie et que les choses ne se passent pas comme elles doivent se passer, vous êtes agacé, vous essayez de faire des efforts et, en plus, vous ne marquez pas derrière (il sourit) donc c'est vrai que... Dans ces cas-là, on rentre chez nous, on va se coucher et on regarde le match le lendemain pour voir ce qui n'a pas marché.»

La trêve internationale, vrai souci pour se mettre dans le match ?

«Oui, c'est vrai, on a mis un peu de temps quand même. Mais cela fait partie du foot et on doit s'adapter. C'est à nous de le faire. Mais ce match est passé, on le raye du calendrier, c'est la Champions League désormais. Si je réserve les buts pour mercredi ? On va essayer mais je vais travailler à l'entraînement parce que là, c'était pas fameux (rires).»

Anderlecht et l'OM la semaine prochaine :

«Ce sont des matches qu'on adore jouer. Les matches comme celui d'aujourd'hui, ce sont plus des matches où il faut assurer et faire le métier. Ce ne sont pas les matches où on prend le plus de plaisir mais on s'y fait. On était contents de marquer à la dernière minute, ce sont des sensations rares mais il y a des matches qui arrivent qui sont plus beaux et ce sont ces matches-là qu'on aime bien jouer.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

jeudi 23 novembre

mercredi 22 novembre

mardi 21 novembre

lundi 20 novembre

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux