Article 

Mbappé, les «déclics» à avoir et «l'âme collective en train de se créer»

Publié le mercredi 28 novembre 2018 à 14:01 par Philippe Goguet
Avant le choc face à Liverpool, l'attaquant du PSG Kylian Mbappé a commenté la partie et il évoque surtout la question mentale : il parle notamment de déclics à avoir et d'âme collective en approche.

Malgré un but qui a un temps permis au club parisien d'espérer revenir avec un point d'Anfield, Kylian Mbappé avait globalement loupé son match aller face à Liverpool (2-3), la presse anglaise exprimant d'ailleurs sa déception vis-à-vis de sa prestation au lendemain de la partie. De l'eau a coulé sous les ponts depuis et le retour ce mercredi est déjà décisif dans la saison du PSG. Pour autant, l'attaquant de 19 ans refuse d'en faire une finale comme il l'a expliqué à l'AFP : «C'est un match très important, crucial, mais une finale non, parce que le groupe se joue jusqu'à la dernière journée et c'est très serré déjà.»

Gagner est devenu impératif pour le clup parisien et Mbappé va se confier sur ce qu'il manque à ce PSG pour passer un cap : «Il ne manque pas grand-chose. Ce n'est pas grand-chose mais à la fois c'est beaucoup, parce que dans le football de haut niveau, les détails, c'est le plus important. On fait match nul sur des erreurs (contre Naples), c'est nous qui donnons les buts. On faisait un bon résultat mais on n'a pas réussi à gagner. Mais je pense qu'on est en train de créer cette âme collective qui est primordiale pour gagner.»

Du côté des supporters parisiens, nombreux sont ceux qui aimeraient voir cette fameuse âme apparaître et Mbappé complète sur l'aspect mental : «Pour l'instant, on a été un peu en difficulté, mais on est encore bien dans la course parce qu'on dépend encore de nous-mêmes. Je pense que pour gagner une compétition, il faut avoir des déclics. Il y a des matches comme ça, où a priori, au premier abord, il n'y a rien d'anormal qui va se passer. Et il y a peut-être un fait de jeu, une mi-temps, des temps forts, qui vont faire que votre équipe va prendre confiance et que ça va basculer en votre faveur (pour) vous emmener loin dans une compétition de ce genre.»

Après avoir eu du mal face à Koulibalye et à l'heure d'affronter un Virgil Van Dijk qui l'a souvent fait souffrir au cours des derniers matches, Mbappé se montre malgré tout gourmand : «C'est vraiment un plaisir de jouer contre de grands défenseurs, ça vous fait progresser, accentuer votre niveau qui est déjà bon si vous jouez en Ligue des champions, donc ce n'est que du plaisir. J'en redemande encore !» 

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 24 août

vendredi 23 août

jeudi 22 août

mercredi 21 août

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux