Article 

Mbappé pourrait débuter Bruges/PSG, pas Cavani

Publié le dimanche 20 octobre 2019 à 13:50 par Philippe Goguet
Après son entrée en jeu réussie lors de Nice/PSG, Kylian Mbappé pourrait désormais reprendre sa place dans le onze de départ lors du match de Ligue des Champions à Bruges mardi soir (20h45). Cavani en est en revanche bien plus loin.

Paris a confirmé sa bonne forme du moment vendredi soir du côté de Nice en passant quatre buts à l'équipe locale (4-1), signant au passage son second match consécutif avec quatre buts marqués, et l'attaque parisienne a enregistré une autre bonne nouvelle avec le retour au jeu de l'une de ses stars, Kylian Mbappé. Entré pour les dix dernières minutes de jeu, le Français de 20 ans qui peine à se remettre de sa blessure à la cuisse contractée il y a maintenant près de deux mois a retrouvé le chemin du but. 

Histoire d'enfoncer le clou, il a offert dans la foulée à Mauro Icardi une passe décisive sur un centre au cordeau qui n'est pas sans rappeler celui délivré à Neymar début octobre à Bordeaux (1-0). Quelques jours après le match en Gironde, Mbappé n'était pourtant que remplaçant à Galatasaray, entrant en jeu pour la dernière demière demi-heure. Une entrée ratée au cours de laquelle le jeune attaquant va même se reblesser légèrement, l'obligeant à renoncer aux trois matches suivants.

Cette fois-ci, l'histoire semble bien différente et c'est une place de titulaire que brigue Kylian Mbappé pour le prochain match face à Bruges comme l'explique L'Equipe ce jour. Thomas Tuchel a confirmé après Nice/PSG que le joueur était proche d'un retour à 100% et l'attaque Mbappé/Icardi/Di Maria qui a fini la rencontre face au Gym a montré qu'elle avait largement de quoi faire mal, Choupo-Moting étant un bon soldat mais pas vraiment un titulaire en puissance tandis que Sarabia manque encore de continuité d'un match à l'autre. Sur un des côtés, Mbappé semble donc prêt à récupérer une place de titulaire.

Sans un Neymar qui reprendra forcément sa place dans le onze de départ quand il sortira de l'infirmerie, la hiérarchie du moment en attaque est plutôt claire avec un Di Maria qui marche sur l'eau et est aujourd'hui le n°1 du département offensif parisien. Dans l'axe, Mauro Icardi qui enchaîne les titularisations et les buts a pour l'heure de l'avance sur Cavani, lui aussi de retour de blessure et que son entraîneur n'a pas utilisé vendredi soir alors qu'il était pourtant plus prêt physiquement comme l'a avoué Tuchel : « C'était possible pour Kylian de jouer 20 minutes contre Nice, peut-être un peu plus pour Edi ».

Un signe de la situation peu confortable de l'Uruguayen à cet instant, que Le Parisien décrit même comme un joueur qui « n'entre plus dans les plans (de son entraîneur) pour les soirs de gros matches. » Bien évidemment, la situation contractuelle de Cavani, libre en juin prochain, ne joue pas en sa faveur et le PSG et son entraîneur se prépareraient déjà à un futur au-revoir. Un scénario qui semble un peu anticipé alors que Tuchel a rappelé l'importance du joueur il y a peu et que le mois d'octobre ne représente que le premier quart de la saison. Le moment pour Mbappé de lancer enfin sa saison.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

jeudi 07 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux