Article 

Metz/PSG (0-2), Paris tout en maîtrise

Publié le vendredi 30 août 2019 à 22:40 par Philippe Goguet
Le PSG se déplaçait à Metz à l'occasion de la 4e journée de Ligue 1 et s'est imposé 2-0 grâce à des buts de Di Maria et Choupo-Moting en première période sur coups de pieds arrêtés. Le PSG a fait le boulot et prend la tête de la L1 avant les autres matches.

Les compositions :

Le banc du PSG : Areola, Meunier, Kimpembe, Kurzawa, Kouassi, Paredes, Jesé

Le onze de Metz contre le PSG : Oukidja - Centonze, Boye, Sunzu, Delaine - Fofana (Angban, 59e), Cohade (Gakpa, 70e), Maïga - Boulaya, Diallo, Nguette (Niane, 82e)
Le banc de Metz : Delecroix, Cabit, Ndrome, Angban, Gakpa, Niane et Ambrose

La feuille de match :

Les buts : Di Maria (11e, 0-1, sur penalty, provoqué par Bernat), Choupo-Moting (0-2, 43e, passe décisive de Verratti)

Les avertissements : Fofana (27e, obstruction sur Di Maria), Tuchel (65e, contestation)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. Rennes : 9 points (+4)
  2. Lyon : 6 points (+8)
  3. PSG : 6 points (+6)
  4. Lille : 6 points (+3)
  5. Nice : 6 points (+1)

Le live :

Metz donne le coup d'envoi face au 4-2-3-1 du PSG, Aouchiche évoluant en soutien de Choupo-Moting. Paris prend vite le ballon et tente ed construire face à des Messins agressifs au pressing (3e). La première alerte est messine sur un contre avec un bon centre de Cohade repoussé en corner par Marquinhos (8e). Le PSG répond par Di Maria qui multiplie les dribbles sur son aile et obtient un corner (10e). Il le tire vers Choupo-Moting qui remise au premier poteau pour Bernat qui arrive lancé. L'Espagnol est fauché et l'arbitre siffle penalty (10e) ! DI Maria croise sa frappe et ouvre le score (0-1, 11e).

Metz répond vite et bien avec une attaque rapide mais Thiago Silva veille et repousse (13e). Paris a désormais le match en main et Sarabia envoie un bon centre que Choupo-Moting ne fait qu'effleurer. Sur le contre c'est Diallo qui tente de loin mais cela passe juste à côté (15e). Paris frôle même le break sur un corner au second poteau de Di Maria que Gueye reprend d'une tête piquée mais c'est la barre qui repousse (17e) ! Le match est arrêté pour une banderole dans le public, de façon bien bien ridicule (21e)...

Après une petite minute et le retrait de la banderole, cela repart finalement, de façon tout aussi ridicule. Côté messin, c'est Diallo qui se met en évidence en effaçant Thiago Silva avant de frapper mais c'est loin du cadre (25e). Paris est bien secoué par les locaux et Verratti voit Fofana s'insérer dans la surface puis centrer mais Silva veille au grain (30e). Sarabia parvient aussi à trouver Choupo-Moting d'une belle passe mais le Camerounais, après une jolie feinte, est trop collectif et sert Aouchiche alors qu'il aurait pu frapepr (34e). Dagba se démarque encore côté droit et envoie un centre de qualité mais Sarabia loupe malheureusement son contrôle orienté dans la surface (41e). Il provoque en revanche un bon coup-franc excentré que Verratti tire et Choupo-Moting coupe de la tête pour doubler le score d'une tête décroisée imparable (0-2, 43e).

Paris finit fort et Bernat déborde avant de centrer pour Sarabia qui contrôle, feinte puis frappe mais n'obtient qu'un corner (45e). Di Maria le tire bien, Thiago Silva coupe mais Oukidja est bien présent pour capter (45e+1). A la pause, le PSG mène 2-0 sans avoir réellement dominé Metz mais il est efficace et devant grâce à deux coups de pieds arrêtés. Aucun changement et la partie repart.

Metz est plus agressif mais Bulka capte le centre après une perte de balle de Bernat (47e). Paris reprend vite la chose en main et commence à beaucoup faire courir Metz (52e). Dagba et Choupo-Moting arrivent jusque dans les 16m mais un Messin dégage (53e). Choupo-Moting décale Sarabia d'une belle talonnade mais Sarabia est repris dans la surface (57e). Centonze fait toutefois une énorme percée et sert Nguette mais Dagba sauve son camp dans la surface d'une belle intervention (58e). Le PSG ne passe pas loin du 3e sur un coup-franc de Verratti au second poteau mais Marquinhos et Gueye se gênent (61e)... Paris offre aussi un bon coup-franc à Metz quand Aouchiche marche sur le pied d'un Messin sur la ligne des 16,5m (63e). Boulaïa le tire fort et croisé mais cela passe juste à côté (64e) ! 

Paris en profite pour faire un changement, Aouchiche sortant pour Paredes, et Tuchel s'énerve sur l'arbitre (65e). L'Argentin se place devant la défense avec Gueye quand Verratti joue en 10. Marquinhos offre aussi un ballon en or à Di Maria en profondeur qui frappe du droit mais Oukidja repousse en corner (67e). Le PSG est parfois un peu juste défensivement mais Gueye envoie un énorme tacle sur Diallo pour récupérer le ballon (72e). A la 79e, Boulaïa cadre le premier tir messin mais Bulka se détend et repousse.

La fin de match est assez ouverte et Tuchel envoie Kurzawa sur le pré pour Verratti (83e). Bulka se fait toutefois une énorme frayeur sur une frappe de loin quelconque qu'il laisse passer sous son ventre et finit en corner par miracle. Il se rattrape heureusement avec une belle sortie sur celui-ci (86e). La fin de match approche et Choupo-Moting doit sortir après un mauvais coup reçu, Jesé prenant sa place (90e). Les Messins multiplient les coups en fin de partie et Di Maria en prend aussi un, sur le genou...

Le PSG s'impose finalement 2-0 à Metz dans un match bouclé avant la pause. Paris a été solide et réaliste.

L'avant-match :

20h40 : Les deux équipes entrent sur le terrain.

20h35 : 200 Parisiens annoncé à Metz

20h30 : Sacrée mascotte côté messin

20h20 : Tout l'état-major est présent à Saint-Symphorien

20h15 : Les Parisiens sont à l'échauffement

 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 19 novembre

lundi 18 novembre

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux