Article 

Müller se paye le PSG, les autres Bavarois dégustent leur revanche

Publié le mercredi 6 décembre 2017 à 13:27 par Philippe Goguet
A l'issue de la rencontre, les joueurs du FC Bayern ont savouré leur succès contre le PSG après la claque de l'aller. L'attaquant Thomas Müller, remplaçant entré en jeu, est quant à lui allé un peu plus loin.

Alors que les joueurs parisiens ont refusé de dramatiser après la défaite à Munich, les Bavarois ont quant à eux logiquement apprécié leur succès. Malgré une équipe remaniée, ils se sont logiquement imposés 3-1 et le souvenir du match aller (0-3) est désormais effacé. C'est notamment ce que retient l'excellent portier Sven Ulreich, transfiguré après un match aller catastrophique : «Nous voulions faire mieux qu'à Paris et montrer que le match aller était une exception. Nous avons réussi et démontré que nous pouvons tenir tête aux meilleures équipes. C'est bon à savoir pour les matches qui arrivent.»

Du côté de Franck Ribéry, capitaine et excellent pour son retour dans le onze de départ après pratiquement deux mois d'arrêt, on a apprécié ce beau succès à la maison : «L'équipe a très bien joué, c'était bien et important, aussi bien pour nous que pour les supporters, de gagner ce match. Quand nous jouons à la maison, nous devons toujours gagner. C'est une victoire de prestige.» Un terme que son entraîneur avait d'ailleurs utilisé avant la partie.

De son côté, le défenseur Niklas Süle a voulu retenir «l'excellent positionnement de l'équipe contre cette grosse attaque» et le discours est le même chez Jupp Henyckes : «Vous devez être prudent contre le PSG. C'est une grande équipe de contre-attaque et ils ont les joueurs pour, rapides balle au pied et pour accélérer. Vous devez bien jouer tactiquement contre eux. Nous avons préparé ce match avec beaucoup d'attention et les joueurs ont fait un super travail pour que ce plan fonctionne. Je suis très satisfait. La clé a été l'attitude de l'équipe.»

Et puis, loin de cette joie d'avoir gagné, est arrivé Thomas Müller, remplaçant dont l'entrée en jeu a été anonyme. L'international allemand avait visiblement des choses à dire devant la presse : «Nous avons gagné 3-1. C’est vrai qu’ils ont eu une ou deux occasions, mais on n’aurait jamais cru qu’ils nous étaient supérieurs. On est toujours le Bayern. Quand on a perdu 3-0 à Paris, on avait eu 18 corners et eux seulement un. Pourtant, on parlait du PSG comme s’ils avaient une potion magique. C’est vrai qu’ils ont de très bons joueurs offensifs, mais il ne faudrait pas monter les autres équipes en épingle. Je crois que l’arbitre a également lu vos articles, car j’ai eu la sensation au Parc des Princes qu’il protégeait les joueurs du PSG. Mais on est toujours le Bayern.» Et Paris ne fait toujours pas recette en Allemagne...



News 

dimanche 17 décembre

samedi 16 décembre

vendredi 15 décembre

jeudi 14 décembre

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux