Article 

Les jeunes, son poste, son contrat, Tuchel, N'Soki s'est confié après PSG/Reims (4-1)

Publié le jeudi 27 septembre 2018 à 1:51 par Cédric Chasseur
Juan Bernat laissé au repos, Stanley N’Soki a profité de l’occasion pour fêter sa troisième titularisation de la saison en Ligue 1 mercredi soir contre Reims (4-1). A l’image de Moussa Diaby, le joueur formé au PSG s’est lui aussi montré plutôt à l’aise dans son couloir gauche. Offrant une solide prestation lors de la 7ème victoire consécutive en championnat du club de la capitale.

Le match : 

« On a été cueillis à froid, on n’est peut-être pas assez bien rentrés dans le match mais je pense que, sur la physionomie entière, on a su tout de suite réagir, on n’a jamais douté, on a su mettre nos qualités en avant, avec de la bonne volonté. Et avec le talent de l’équipe, c’est toujours plus facile. »

La série de victoires évoquée dans le vestiaire ?

« Nous on se concentre pas trop sur tout ce qui est série, mais sur le fait de gagner les matches. On prend chaque match l’un après l’autre et après, si ça fait des records flatteurs c’est toujours ça de pris, ça nous flatte, mais l’objectif premier c’était de remporter les 3 points ce soir.»

L’émergence des joueurs du centre de formation :

« C’est vrai qu’il y a de la qualité. Après c’est toujours plus facile en côtoyant de grands joueurs au quotidien à l’entrainement. On s’imprègne de leurs expériences, ils nous donnent des conseils. Nous sommes jeunes, mais on n’est pas là pour faire de la figuration. On n’est pas des peintres. Nous sommes là pour apprendre, on est très à l’écoute. C’est la raison pour laquelle le groupe se met au diapason. La formation parisienne est vraiment de très grande qualité.»

Son premier contrat pro à Paris :

« Honnêtement, mon premier choix a toujours été de rester à Paris. Après c’est le monde des négociations, on pèse le pour et le contre. Nous sommes finalement parvenus à un accord, mais pour moi c’était une évidence de signer dans ce club la. Mon souhait a toujours été de rester au Paris Saint-Germain.»

Un Tuchel qui fait confiance aux jeunes ?

« Ça, c’est vous qui le dites, Thomas Tuchel ne fait pas confiance « aux jeunes », mais aux joueurs qu’il a. Certes, on est jeunes mais nous sommes des joueurs comme les autres. S’il y a de la qualité, et si le coach pense qu’untel ou untel peut apporter quelque chose à l’équipe, il jouera tout simplement.»

Son poste :

« Moi je suis un joueur de foot au service d’une équipe, que ce soit stoppeur, arrière gauche, milieu de terrain… Même si on me met dans les buts. Si le coach me met gardien, c’est qu’il juge que je peux apporter quelque chose. Et je me donnerais toujours à fond pour mon équipe.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux