Article 

Pas de tifo, ni de supporters adverses pour PSG/OM

Publié le jeudi 14 mars 2019 à 10:31 par Jean Chemarin
Les supporters marseillais ont une nouvelle fois été interdits de déplacement pour le choc de dimanche entre le PSG et l'OM au Parc des Princes. Du côté des supporters parisiens, un tifo était initialement prévu, mais a été annulé suite à la déconvenue face à Manchester United.

C'était attendu, c'est désormais officiel, il n'y aura pas de supporters de l'OM ce dimanche au Parc des Princes. En date du 11 mars, la préfecture de police de Paris et la préfecture des Hauts-de-Seine ont publié un arrêté pour confirmer l'interdiction de déplacement des supporters marseillais au Parc et dans ses alentours. Une vieille habitude ces dernières années, à l'exception du quart de finale de Coupe de France du 28 février 2018 pour lequel les supporters marseillais avaient été autorisés à se rendre dans la capitale. 

Au-delà de l'interdiction en tant que telle, la justification de cette dernière est pour le moins surprenante. En plus de la crainte de débordements liés à la rivalité entre les supporters des deux camps, l'arrêté mentionne les possibles moqueries dont pourraient faire l'objet les supporters parisiens après la déconvenue face à Manchester United : «Les Ultras parisiens sont très remontés contre les joueurs du PSG (...) Dans ce contexte de tensions, ces derniers sont susceptibles d’avoir des comportements extrêmes contre les supporters marseillais qui ne manqueraient pas de se moquer d’eux, comme le laissent supposer les échanges sur les réseaux sociaux entre les deux groupes de supporters», peut-on ainsi lire sur l'arrêté préfectoral (voir un extrait ci-dessous).

Du côté des supporters du PSG et plus précisément du Collectif Ultras Paris, un tifo était initialement prévu pour le match, mais a été annulé selon Europe 1. Une décision prise par le CUP dès le lendemain de la défaite face à MU selon nos informations. La radio ajoute également que la direction du PSG prend la rencontre très au sérieux et craint des débordements à l'intérieur et aux abords du stade en cas de match nul ou de défaite face au rival marseillais. Les forces de l'ordre devraient ainsi être doublées et il devrait y avoir autant d'unités mobiles que face à Manchester United, malgré l'absence des supporters marseillais.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux