Article 

Pas moins de dix joueurs formés au PSG déjà utilisés par Tuchel

Publié le dimanche 30 septembre 2018 à 14:36 par Philippe Goguet
Le PSG a livré à Nice l'un voire le meilleur match de sa saison, s'imposant 3-0 de façon très logique, et la jeunesse parisienne a tenu une belle part dans ce succès puisque cinq des titulaires ont été formés sur place. Cette saison, ce sont même déjà dix formés au club que Thomas Tuchel a utilisés.

Le PSG vit un début de saison record en Ligue 1 avec ses huit succès consécutifs et le dernier à Nice a probablement été le plus mérité et le plus convaincant. Tout va bien pour Thomas Tuchel et les stars parisiennes ont encore été au rendez-vous avec un doublé pour Neymar, une passe décisive pour Mbappé ou encore un bon match pour Di Maria, certes moins adroit que ses partenaires devant les buts. Pour autant, ce succès est aussi celui du centre de formation parisien puisqu’un peu moins de la moitié du onze de départ était formé au PSG, à savoir cinq des onze titulaires.

Outre les deux Champions du Monde Areola et Kimpembe en défense, on retrouvait au milieu celui qui aurait pu l'être Adrien Rabiot. Mais à ces trois habitués voire titulaires de l'équipe parisienne, il faut aussi ajouter les deux joueurs de côté du jour, à savoir Christopher Nkunku sur l'aile droite et Moussa Diaby à gauche. Si le premier a bénéficié des absences de tous les autres arrières droits du club, le second a tout de même vu Thomas Tuchel mettre sur le banc la recrue Juan Bernat pour le titulariser.

Quelques jours plus tôt, face à Reims, c'est encore une fois deux joueurs formés au club qui occupaient les postes d'arrières latéraux dans le onze de départ, à savoir N'Soki côté gauche et le jeune Colin Dagba sur le flanc droit. Ce jour-là, il fallait encore ajouter Diaby et Rabiot parmi les formés au club ayant débuté, Nkunku entrant quant à lui en jeu. Et ce qui était au début de la saison la conséquence d'une préparation tronquée et privée des joueurs ayant participé à la Coupe du Monde se retrouve aujourd'hui être un vrai marqueur de l'ère Tuchel. Bien que l'exigence de résultats soit plus grande, l'Allemand continue de faire confiance à des jeunes formés sur place.

Depuis le début de la saison, l'entraîneur parisien a ainsi utilisé pas moins de dix joueurs formés au PSG : Areola dans les buts, N'Soki, Dagba, Kimpembe et Rimane en défense, Rabiot, Nkunku, Bernède et Diaby au milieu plus Timothy Weah en attaque. Un onzième a également figuré sur une feuille de match, à savoir Cibois à Liverpool. Rabiot est même le joueur le plus utilisé de Thomas Tuchel à cet instant puisqu'il a débuté tous les matches, ne sortant même qu'une seule fois avant la fin. Pour les autres, ils ont absolument tous été titulaires au moins une fois. 

Le temps de jeu total est loin d'être négligeable et un Nkunku a à peine moins joué que Mbappé, profitant certes des circonstances (404 minutes contre 381) tandis que N'Soki a jusque-là plus joué que Bernat (381 minutes contre 303). Dans le même ordre d'idée, un Dagba a plus joué qu'une recrue comme Thilo Kehrer (294 minutes contre 171). Mieux, le plus jeune de tous, à savoir Moussa Diaby, talonne Julian Draxler dans ce domaine avec 242 minutes contre 281 pour l'Allemand. Actuellement un peu dans le creux, Antoine Bernède a également plus joué que Lassana Diarra (187 minutes contre 179).

Sur les 10 premiers matches de la saison, soit 110 places de titulaires à prendre, les jeunes issus de la formation du PSG représentent très exactement 40 titularisations, soit plus de 36% du total. Probablement la plus belle preuve de confiance possible pour un centre de formation qui n'avait pratiquement jamais été autant exploité.

Match lié 


News 

jeudi 25 avril

mercredi 24 avril

mardi 23 avril

lundi 22 avril

dimanche 21 avril

samedi 20 avril

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux