Article 

Plus de structure mais pas assez d'expérience, l'analyse de Tuchel avant PSG/Napoli

Publié le mardi 23 octobre 2018 à 21:21 par Philippe Goguet
Avant le choc face au Napoli, l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel a été très bavard face à la presse. Il a notamment évoqué tout ce que son équipe a amélioré depuis la défaite inaugurale à Liverpool mais il a aussi pointé une carence de ses troupes. Elles manquent d'expérience selon lui.

Ce qui a changé après Liverpool/PSG : 

«Beaucoup de choses ont changé dans notre jeu et notre style après Liverpool. C'est parfois nécessaire de perdre parce qu'il y a beaucoup de choses que tu peux à améliorer après avoir perdu, il y a beaucoup de choses à apprendre d'une défaite. Personne n'aime perdre, mais c'était une expérience nécessaire pour nous et c'était nécessaire pour ce niveau que nous nous améliorions. Nous avons désormais beaucoup d'intensité dans notre jeu, avec du pressing.Nous avons aussi plus de structure quand nous attaquons, plus d'intensité, plus de passes vers l'avant, et on doit continuer, c'est absolument nécessaire. Maintenant commencent trois semaines très importantes, décisives, nous jouons deux fois contre Naples, contre Marseille, Lille et Monaco en L1. Durant tous les matches pendant 3 semaines, c'est très important que nous jouions à notre top niveau.»

Le succès du PSG dépendant du quatuor Di Maria/Neymar/Mbappé/Cavani ?

«Tu me connais un peu maintenant et je crois vraiment que le football est un effort de l'équipe. Dans cette compétition, c'est exactement ça : un effort de l'équipe. Nous avons des joueurs extraordinaires, mais on doit jouer comme une équipe et faire beaucoup d'efforts. Nous sommes dans un grand club, une grande ville, mais nous n'avons pas une très grosse expérience en Ligue des Champions. Ce n'est pas une habitude ici d'être en demi-finale, en quarts de finale, en finale ou quelque chose comme ça et c'est quelque chose de super difficile à améliorer dans cette compétition pour avoir des résultats. C'est donc très important que nous jouions comme une équipe. Les quatre joueurs sont super importants pour nous, mais je suis très heureux de nos efforts après Liverpool. Nous jouons comme une équipe maintenant et c'est absolument nécessaire. »

Son avis sur le Napoli : 

«C'est pour nous et pour Naples un duel très décisif, ce n'est pas seulement un match, ce sont deux matches et toutes les équipes veulent gagner leur duel directement. Ils ont vraiment fait un grand match contre Liverpool, avec beaucoup d'énergie, de mental, et de qualités individuelles. Ils travaillent dur ensemble en équipe, ils ont joué en 442 avec le ballon, avec Allan et Hamsik dans l'axe. Avec Insigne et les autres, il y a beaucoup de joueurs qui peuvent faire la différence. Nous devons être très attentifs, patients, mais aussi faire les choses avec intensité. Il faudra faire un grand match car Naples est une équipe ensemble depuis plusieurs années, d'abord avec Sarri puis maintenant avec un grand coach comme Ancelotti, mais l'équipe a gardé beaucoup d'automatismes. C'est un grand défi pour nous de jouer cette équipe. »

Les clés du match PSG/Napoli :

«Il y a beaucoup de clés... Une seule clé, c'est difficile. Nous voulons attaquer, mais on doit le faire avec structure pour faire un contre-pressing. On doit être structurés dans les minutes ou les phases défensives car Naples peut attaquer de façon très compliquée pour nous, avec beaucoup de qualités et de joueurs au milieu du terrain. C'est compliqué pour cette raison et c'est nécessaire que nous jouions à notre niveau maximum. Je ne pense pas qu'il y ait une seule clé. Tu dois aussi avoir un peu de chance et faire un effort collectif de niveau maximal.»

Le PSG favori  face au Napoli ?

«Ils ont su mieux jouer contre Liverpool que nous, mais nous avons mieux joué contre l'Étoile Rouge. Ce n'est pas mathématique, c'est du foot ! Tu as dit que nous sommes riches et favoris, mais je ne pense pas comme ça. Dans cette compétition, la Ligue des Champions, c'est vraiment très important que le club ait vraiment beaucoup d'expérience pour s'améliorer et grandir. Nous n'avons pas beaucoup de cette expérience et c'est pour cela que nous ne sommes pas des favoris de la compétition. A mon avis, nous ne le sommes pas du tout ! C'est pour ça que c'est un match dans un groupe très compliqué. »

Un joueur qui fera gagner Paris face à Naples ?

«Ce n'est pas possible, un joueur ne peut pas gagner contre Naples. C'est une équipe vraiment top en Europe. Un joueur ne peut pas te faire gagner contre Naples, cela ne marche pas comme ça, on doit faire un effort collectif maximum. Si nous ne jouons pas comme ça, on n'a pas de chance de gagner.»

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

mercredi 07 novembre

mardi 06 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux