Article 

PSG/Barça (4-0), Paris est irréel

Publié le mardi 14 février 2017 à 20:36 par Philippe Goguet
Le PSG défiait le FC Barcelone à l'occasion des huitièmes de finales aller de la Ligue des Champions et a mis une immense claque au club catalan (4-0). Paris a livré un match de rêve avec deux buts par mi-temps (doublé de Di Maria, Draxler et Cavani) et signé un exploit exceptionnel.

Les compositions :

Le banc : Areola, Maxwell, Aurier, Nkunku, Pastore, Lucas, Ben Arfa.

Le onze du Barça : ter Stegen - Roberto, Piqué, Umtiti, Alba - André Gomes (Rafinha, 59e), Busquets, Iniesta (Rakitic) - Messi, Suarez, Neymar
Le banc : Cillessen, Rakitic, Denis, Rafinha, Alcácer, Digne, Mathieu

La feuille de match :

Les buts : Di Maria (1-0, 18e), Draxler (2-0, 40e), Di Maria (3-0, 55e, passe décisive de Kurzawa), Cavani (4-0, 72e, passe décisive de Meunier)

Les avertissements : Rabiot (3e, tacle par derrière sur Neymar), André  Gomes (33e, obstruction sur Draxler), Busquets (obstruction sur Verratti, 62e), Rafinha (74e, obstruction sur Nkunku).

Le match :

Dans une folle ambiance, le match débute et Paris tente de prendre la balle. Paris joue haut en ce début de match et Verratti est finalement assez proche de Rabiot devant la défense (2e). La première accélération fait mal, Neymar prend de la vitesse et Rabiot le découpe, écopant d'un carton (3e). Le coup-franc est repoussé et le contre part mais ter Stegen coupe devant Matuidi aux 25m (4e) ! Paris est présent et Di Maria envoie un centre au second poteau, Cavani tergiverse, contrôle puis frappe mais c'est contré. Cela revient sur Draxler qui frappe hors-cadre (6e). Sur l'action suivante, l'Allemand provoque mais est repoussé en 6m (7e). La partie est tendue, intense et les deux équipes se jaugent (10e). Paris accélère d'un coup et Matuidi se retrouve dans la surface : il frappe fort et Ter Stegen repousse, c'est repoussé sur Rabiot qui reprend du droit mais l'Allemand capte encore (11e). 

Paris presse haut mais Matuidi est repris dans la surface (13e) puis les centres de Kruzawa sont bien repoussés (14e). Le Barça se repose ensuite sur sa possession de balle pour tenter de souffler mais Paris reprend du jus et Umtiti fauche Draxler aux 20m, sans prendre de jaune (18e) ! Di Maria prend sa chance et marque d'une frappe enroulée du gauche magnifique, punissant ainsi les Catalans (1-0, 18e).

Paris voit Neymar revenir sur le pré après une alerter à la cheville mais c'est Cavani qui tente sa chance, d'une frappe aux 18m bien captée (22e). Le Barça répond par une accélération d'André Gomes mal dégagée et Draxler botte en corner, repoussé (23e). Peu à peu, le FCB installe sa toile et Meunier fait une faute, encore sur Neymar et plein axe (25e). C'est heureusement dans le mur et Paris repart de l'avant : Meunier s'inflitre et centre mais Sergi Roberto intercepte devant la surface (27e). Le Barça s'en remet à Neymar qui remonte 30m et perfore le PSG avant de servir André Gomes mais Trapp gagne son duel dans la surface (28e) !

A la demi-heure de jeu, le match est bien lancé et le Barça a enfin commencé son match, faisant tourner la balle pour fatiguer le PSG. Et quand Paris arrive enfin à prendre le ballon, Draxler rate malheureusement sa passe dans la surface adverse (31e). Paris fait mal en contre et Di Maria ouvre pour Draxler qui dépose Sergi Roberto et frappe en angle fermé, ter Stegen déviant en corner du bout des doigts. C'est tiré et cela traîne devant le but, mais personne ne peut reprendre et le FCB se dégage (35e). Busquets fait aussi travailler la défense parisienne et Marquinhos repousse une passe laser aux 15m (38e). Di Maria lui répond par un centre un poil trop long pour Cavani aux 6m (39e). Paris reste haut et Rabiot presse Messi, Verratti récupère, s'avance et sert Draxler côté droit qui conclut d'une frappe croisée imparable (2-0, 40e).

Le Barça semble KO debout et on voit même les Catalans envoyer des ballons en touche, fait rare (43e). Paris pousse même fort et Draxler travaille Sergi Roberto, il est repoussé, mais Di Maria tente un centre et obtient un corner, mal tiré à ras de terre (45e). L'arbitre siffle ensuite la pause de cette merveilleuse première période, les troupes d'Unai Emery ayant pris à la gorge des Barcelonais hors sujet à de rares exceptions.

Aucun changement n'a lieu à la pause et le Barça donne l'engagement, vite agressé par un Matuidi qui gratte un ballon ! C'est un long coup-franc qui reste devant la surface et deux centres très dangereux se succèdent, sans réussite (47e). Attendue, la furia barcelonaise n'a pas lieu et Matuidi envoie un bon centre mais Kurzawa et Cavani se gênent en très bonne situation (49e) ! Peu à peu, le Barça résinstalle toutefois sa possession, certes loin des buts, mais réinstalle de longues séquences (52e). Côté Paris, Draxler fait des siennes mais sa passe en retrait est mal reprsie par Matuidi (53e). Paris marque même un troisième but sur une action d'exception : sortie de balle folle, Di Maria servi à 25m du but, il utilise les feintes puis envoie une balle enveloppée dans la lucarne (3-0, 55e).

Le PSG frôle même le 4-0 sur un centre tendu de Kurzawa que Cavani coupe du bout du pied mais cela frôle le second poteau (58e). Luis Enrique sent ses troupes tanguer et fait un premier changement avec Rafinha qui remplace André Gomes (59e). Meunier gère toutefois mal son centre en bonne position pour Cavani (60e). Côté Paris, on réagit aussi avec la sortie de Di Maria pour Lucas (61e) et le Bréslien offre un super contre mais Rabiot finit par un mauvais centre (61e). Paris s'enflamme un peu et Messi part dans une percée pour tenter de calmer les impétueux Parisiens mais Kimpembe s'offre une double interception absolument folle devant le Ballon d'Or (63e).

Paris joue par à-coups et Draxler accélère côté gauche, il centre et Lucas reprend en bonne position mais Alba contre (65e). Peu après, Lucas s'enfonce mais finit par une frappe du gauche ratée que ter Stegen capte (66e). Un frisson passe quand Verratti reste au sol et demande l'intervention des soigneurs alors que la faute de Messi ne semble pourtant pas grave (68e). A bout de force, il doit finalement laisser sa place à Nkunku (70e). Messi fait passer un frisson mais Paris marque un but exceptionnel sur une nouvelle action d'école : Meunier remonte tout le terrain et sert Cavani dans la surface qui envoie une frappe sèche du pied droit au ras du poteau (4-0, 72e).

Paris réalise un match iréel mais le Barça fait passer un léger souffle sur un coup-franc finalement dégagé en deux temps (75e). Messi rate même un dribble face à Draxler et l'Allemand part en contre mais il rate la fin alors que le plus dur était fait (77e). Peu dangereux jusque-là, le Barça se procure une belle occasion quand Messi ouvre sur Jordi Alba : la remise est impeccable mais la volée de Neymar n'attrape pas le cadre (79e). Lels offensives catalanes sont lisibles et Trapp sort bien sur un ballon en cloche (81e). Le PSG se fait toutefois un peu peur par moments et Kurzawa dégage en corner sur un ballon mal relancé (84e). Sur celui-ci, Piqué remet dans le tas au second poteau et Umtiti met le ballon sur le poteau de la tête, gêné par Kurzawa (84e) ! 

Le PSG défend dur dans cette fin de match mais les joueurs sont fatigués et Emery lance sa dernière cartouche, Pastore, à la place de Draxler. L'Argentin claque une belle talonnade pour Kurzawa d'entrée mais son centre est intercepté par ter Stegen (87e). La fin de match est étrange, le Barça étant pratiquement amorphe mais Umtiti envoie une belle passe pour Neymar que Rabiot doit stopper irrégulièrement plein axe, à 25m (90e). Comme un symbole, Neymar envoie un drop au-dessus (91e). Paris joue aussi mal quelques coups et perd des ballons mais Neymar provoque encore un corner qui provoque la panique dans la surface parisienne. Sur celui-ci, les Barcelonais hurlent pour un penalty sur une main involontaire de Marquinhos, non sifflée (94e).

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 20 février

dimanche 19 février

samedi 18 février

vendredi 17 février

jeudi 16 février

mercredi 15 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux