Article 

PSG/Nîmes (3-0), le champion a tenu son rang

Publié le dimanche 11 août 2019 à 22:57 par Philippe Goguet
Le PSG recevait le Nîmes Olympique ce dimanche soir (21h) à l'occasion de la première journée de Ligue 1 et les Parisiens ont fait le métier pour la première de la saison. Cavani a ouvert le score sur penalty en première période avant que Mbappé et Di Maria ne creusent l'écart après l'heure de jeu.

Les compositions :

Le onze du PSG contre Nîmes : Areola - Kehrer (Meunier, 75e), Thiago Silva (Paredes, 80e), Diallo, Bernat - Verratti, Marquinhos, Draxler - Sarabia (Di Maria, 64e), Cavani, Mbappé
Le banc du PSG : Bulka, Meunier, Kurzawa, Dagba, Paredes, Di Maria et Choupo-Moting.

Le onze de Nîmes contre le PSG : Bernardoni – Alakouch, Briançon, Martinez, Miguel - Bobichon, Paquiez (Valdivia, 80e) , T. Valls (Sainte-Luce, 89e) - Ferhat, Ripart, Philippoteaux (Duljevic, 73e)
Le banc de Nîmes : Dias, Sainte-Luce, Landre, Buades, Valdivia, Duljevic et Denkey

La feuille de match :

Les buts : Cavani (1-0, 24e, sur penalty), Mbappé (2-0, 56e, passe décisive de Bernat), Di Maria (3-0, 69e, passe décisive de Mbappé)

Les avertissements : Blaquart (25e, contestation), Verratti (45e+1, tacle en retard sur Valls), Draxler (61e, tacle en retard sur Alakouch)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. OL : 3 points (+3)
  2. Angers : 3 points (+2)
  3. Reims : 3 points (+2)
  4. Saint-Etienne : 3 points (+1)
  5. Lille : 3 points (+1)

Le match :

C'est parti au Parc et le PSG est finalement en 4-3-3 avec Mbappé et Sarabia en ailiers mais c'est Nîmes qui provoque un premier corner (2e). Paris s'installe peu à peu et c'est Mbappé qui fait peur à Nîmes sur deux accélérations. Paris accélère, Sarania sert Draxler qui trouve Cavani dans la surface. L'Uruguayen réussit un contrôle superbe avant de centrer au cordau mais personne ne coupe (5e). Parius joue vite et bien, étouffant Nîmes qui souffre (9e). Sarabia est bien trouvé dans la surface mais il est contré dans la surface par Martinez (13e). C'est surtout Mbappé qui fait mal et il s'offre un grand pont dans la surface adverse avant de frapper mais Bernardoni repousse (16e) !

Nîmes se montre sur une attaque rapide mais Silva repousse le centre puis le corner ne donne rien (20e). Paris répond avec un autre corner tiré par Sarabia et repoussé. Marquinhos rate le ballon et l'action continue. Quelques secondes après, c'est la VAR qui appelle l'arbitre principal et M. Turpin siffle un penalty pour une main de Martinez (23e) ! Cavani transforme sans trembler la sentence, d'une frappe puissante (1-0, 24e). C'est mérité mais le but arrive au bon moment alors que Nîmes parvenait désormais à empêcher les occasions parisiennes.

Nîmes tente bien de repartir de l'avant et Ferhat provoque un corner, d'abord repoussé par Marquinhos. Le corner qui suit est mal dégagé et Areola doit intervenir devant Miguel (33e). Le PSG frôle le break par Sarabia qui reprend de près un centre au second poteau de Mbappé. Bernardoni réussit un arrêt superbe sur la ligne pour repousser (34e) ! Bernardoni et Briançon réussissent un petit miracle sur une percée de Marquinhos conclue par Draxler (37e). Nîmes se montre dangereux sur un bon centre de Ferhat que Ripart coupe devant Thiago Silva mais il n'attrape pas le cadre (40e). Le PSG réussit une action superbe avec Diallo qui trouve parfaitement Mbappé devant lui. Le centre est parfait et Cavani rate une occasion dure à louper en ne frappant pas assez le ballon (42e) ! A la pause, le PSG mène 1-0 sur penalty de façon logique vu le nombre d'occasions. Nîmes a beaucoup défendu et n'est sorti que très peu mais les Crocos n'ont pas si mal défendu face à un PSG qui manque de percussion dans les 30 derniers mètres.

Aucun changement n'a lieu à la pause et la partie repart. Le PSG a toujours le ballon mais peine à être dangereux malgré plusieurs centres de Sarabia que personne ne reprend (51e). Alors que le PSG s'agace et perd des ballons, l'action du break est limpide : Marquinhos envoie un long ballon parfait dans le dos de Ferhat que Bernat récupère bien. Le contrôle est parfait, le centre en retrait précis et Mbappé fusille Bernardoni du gauche (2-0, 56e). 

Le PSG continue de dominer mais peine à se créer des occasions, Nîmes défendant toujours en masse devant sa surface, et Di Maria remplace Sarabia (64e). Il ne faut pas longtemps à l'Argentin pour lancer Mbappé vers le but mais Bernardoni gagne son duel, même si Mbappé était en fait largement hors-jeu (67e). C'est la suivante qui est la bonne : Verratti se bat et récupère un ballon dans les 20 derniers mètres adverses. Il trouve Mbappé qui décale de façon superbe Di Maria qui se met sur son pied gauche et trompe Bernardoni (3-0, 69e).

Alors que le match est en passe d'être gagné, Kehrer s'arrête soudainement et demande à sortir, touché à la cheville (73e). Alors que Paris joue à 10, Di Maria danse sur l'aile droite et envoie un centre fabuleux sur la tête de Mbappé, juste à côté du cadre (75e). Nîmes n'abandonne pas tout espoir mais les Crocos jouent bien mal un contre alors que tout s'ouvrait vers le but du PSG (77e). Paris voit aussi Mbappé tenter sa chance de loin mais le Français rate le cadre et se fait mal au mollet au passage (80e)... Il reprend finalement la partie et c'est Cavani qui se met en position sur un ballon récupéré. Il feinte la frappe puis tire fort mais n'attrape pas le cadre (82e).

Le PSG tente vaguement de marquer un quatrième but mais c'est Nîmes qui contre et Marquinhos doit bien couper le centre de Ferhat pour Ripart (88e). Bobichon tente aussi sa chance de loin mais c'est juste à côté (89e). Dans la foulée, c'est Ripart qui reprend un centre mais Areola se couche sans problème sur cette tentative vaine (90e). Le PSG s'impose finalement 3-0 de façon tout à fait logique vu la physionomie du match. Les Parisiens ont dominé tout du long et n'ont rien laissé à leurs adversaires.

L'avant-match :

20h59 : Les deux équipes sont sur le terrain.

20h55 : Premier tifo de la saison 

20h50 : Le PSG a présenté son Trophée des Champions au public du Parc des Princes

20h45 : Banderole anti-Neymar côté CUP 

20h40 : Echauffement en cours

20h30 : Banderole pour Leonardo 

Match lié 


News 

samedi 17 août

vendredi 16 août

jeudi 15 août

mercredi 14 août

mardi 13 août

lundi 12 août

dimanche 11 août

samedi 10 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux