Article 

Quel PSG face à Nice ?

Publié le dimanche 18 mars 2018 à 10:32 par Philippe Goguet
Le PSG se déplace à Nice ce dimanche à l'occasion de la 30ème journée de Ligue 1. A cette occasion, c'est pratiquement l'équipe-type parisienne qui devrait être de sortie, malgré quelques doutes.

Un mauvais souvenir à effacer dans la course aux records

C'était il y a pratiquement un an, à l'issue d'une saison parisienne chaotique et forcément marquée par une soirée catalane qui allait bouleverser la vie d'un club. En chasse derrière l'AS Monaco, le PSG abandonnait ses derniers espoirs de titre dans l'Allianz Riviera de Nice. Un match moyennement commencé, trois buts encaissés par Kevin Trapp sur les trois seules frappes cadrées adverses et le PSG 2016/2017 rentrait à Paris la tête basse avec une défaite 3-1.

Les temps ont bien changé depuis, le PSG s'est offert une nouvelle force de frappe et il n'a pas laissé la moindre chance à la concurrence en Ligue 1 cette saison. A l'heure de retourner à l'Allianz Riviera, c'est un tout autre objectif que l'an passé que les Parisiens ont en tête. Le titre étant pratiquement en poche avec 14 points d'avance à 8 matches de la fin, c'est désormais des records que les Parisiens visent : première équipe à plus de 100 points, record de points, record de matches gagnés, etc. Et dans cette marche vers l'histoire, il faut bien évidemment gagner à Nice, une équipe pas au niveau de sa superbe saison précédente mais sûrement pas dénuée de talents.

Du turnover en défense ? 

Pour ce match qui restera comme le premier diffusé en prime-time en Asie, d'où cet horaire inhabituel de 13h, Unai Emery devrait donc aligner ses meilleurs joueurs, ou presque. Du côté de la défense parisienne, l'entraîneur du PSG fait tourner très régulièrement au niveau de ses arrières latéraux tandis qu'il n'a aucun choix en défense centrale depuis quelues semaiens avec la blessure de Marquinhos. Le Brésilien fait son retour, de même que Meunier au poste d'arrière droit, et cela pourrait donc changer bien des choses au niveau de la défense.

Dans l'axe, Thiago Silva enchaîne les rencontres à un rythme très important pour un joueur de 33 ans et il pourrait bien être mis au repos ce dimanche alors qu'il reste sur titularisations consécutives. De son côté, Kimpembe a un peu moins joué et semble plus à même d'enchaîner, en plus d'être moins fragile musculairement. Sur les ailes, Berchiche devrait logiquement récupérer son poste tandis que la question se pose côté droit. Meunier revient mais a toujours sa cheville qui siffle alors que Dani Alves a beaucoup donné en milieu de semaine face à Angers. Les plus gros doutes de la composition d'équipe du PSG concernent donc la défense, et ce même si Emery a annoncé le retour d'Areola dans le onze.

Rabiot ou Draxler au milieu ?

Si la défense pourrait donc réserver quelques surprises, cela a nettement moins de chance d'arriver en attaque vu que les trois titulaires attendus sont les seuls attaquants du groupe, Neymar étant toujours absent. Autant dire que le trio Mbappé / Cavani / Di Maria au de fortes chances de débuter, malgré les bonnes performances récentes de Nkunku au poste d'ailier gauche. C'est plus du côté du milieu du terrain que des interrogations demeurent. Car Unai Emery a légèrement changé de fusil d'épaule dernièrement.

Motta suspendu, c'est logiquement Lassana Diarra qui devrait débuter devant la défense. Comme relayeur droit, Marco Verratti est un intouchable du onze de départ, l'italien étant en grande forme et, à moins d'être encore fatigué de son énorme match de mercredi, il devrait débuter. Au poste de relayeur gauche, la hiérarchie du moment est en revanche bien moins claire. Depuis deux matches, c'est bien Draxler qui débute dans ce rôle et Rabiot qui le regarde depuis le banc de touche, entrant en jeu en fin de match.

Jusque-là, ce sont dans des matches considérés comme faciles que l'entraîneur parisien a fait ce choix, les réceptions de deux équipes de bas de tableau comme Metz et Angers ne nécessitant pas forcément d'aligner toutes les forces parisiennes. Ce déplacement périlleux sur la pelouse de Nice est une toute autre histoire et le nom du titulaire sera donc à surveiller car ce même choix une troisième fois d'affilée commencera à réellement signifier quelque chose. Et pour le dernier match avant la finale de la Coupe de la Ligue, cela a même une vraie signification, pour ce poste comme pour quelques autres. 

Une équipe possible du PSG face à Nice : Areola - Meunier, Marquinhos ou Thiago Silva, Kimpembe, Berchiche - Verratti, Diarra, Draxler ou Rabiot - Mbappé, Cavani, Di Maria.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 22 juillet

samedi 21 juillet

vendredi 20 juillet

jeudi 19 juillet

mercredi 18 juillet

mardi 17 juillet

lundi 16 juillet

dimanche 15 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux