Article 

Son expulsion, le capitanat, Neymar, Lucas, Marquinhos a fait le point après Angers/PSG

Publié le dimanche 12 mai 2019 à 13:45 par Philippe Goguet
Capitaine expulsé dans les derniers instants du match à Angers, Marquinhos s'est ensuite arrêté devant la presse pour revenir sur ce match forcément particulier pour lui. Il s'est aussi confié concernant le capitanat que Thomas Tuchel compte encore lui confier, sur Neymar et la folle semaine de son ami Lucas.

Le match :

«Il y a eu un peu de relâchement sur la fin. On connaît le contexte ici à chaque fois, c'est toujours un match difficile contre une équipe qui met beaucoup d'intensité. Le terrain était bon mais un peu sec donc c'était difficile pour la qualité du jeu. Mais on a réussi à marquer ces deux buts qui nous ont mis devant au score. C'était un match serré, comme on s'y attendait, mais la victoire est là et c'est ce qui compte.»

Ce qu'il pense de son carton rouge :

«Pour moi, c’est sévère. C'est dur, l’arbitre n’a pas sorti un carton durant tout le match. Il y a eu beaucoup de tacles de la part des deux équipes et, à un moment donné, il sort le carton rouge comme ça. Vous avez vu l'image, il y a faute, c’est sûr. Je perds l’espace (face à l'attaquant) mais j’essaie de jouer le ballon. Je ne sais pas qui a inventé cette règle. On peut casser une jambe et recevoir juste un carton jaune, et si on accroche un joueur, c’est rouge. Voilà, ce sont ses critères, je sais qu’il faut analyser très vite mais avec la VAR, l’arbitre aurait pu mieux analyser et prendre son temps. Il a été trop rapide dans sa décision et, ensuite, il n’a pas voulu revenir en arrière.»

Un succès à l’extérieur qui a ramené des sourires dans le vestiaire ?

«C'est ça, on voulait retrouver la victoire et, surtout, notre intensité dans le jeu. Ça faisait un petit moment qu’on n’y arrivait plus, qu'elle avait beaucoup baissé. Le coach nous a montré des petits points qu’il fallait améliorer et il ne faut pas l'oublier pour après mais y aller étape par étape. Il fallait commencer dès maintenant car, même si nous sommes déjà champions, il fallait que l'oncontinue à travailler ensemble, à donner une bonne image, une bonne réponse. On a été dans un moment difficile et il fallait qu'on change pour s'en sortir. C'est la fin de la saison mais il ne faut pas avoir une baisse d'intensité énorme comme ça car on perd notre image, notre joie et notre calme. Il fallait qu'on change pour retrouver une bonne ambiance dans le vestiaire.»

Le match de Neymar, avec déjà la Copa America en tête ?

«On a toujours des objectifs, même si ceux avec le PSG sont déjà pratiquement tous atteints, et la préparation pour la Copa America passe par des bons matches, des bons entraînements. Pour tous les joueurs qui ont des objectifs en sélection, c'est bien d'y penser dès maintenant et de faire une bonne préparation mais cela passe par un bon travail ici. C'est ce que nous dit notre coach en sélection et ici. Si on ne fait pas des bons matches, sans intensité sur le terrain, on ne sera pas convoqués et on ne va pas arriver avec un bon niveau.»

Neymar déçu par sa suspension ?

«C’est toujours décevant quand t'es suspendu, surtout qu’il va rater les deux derniers matches de la saison et le Trophée des champions. C'est dommage, il n’y a pas un joueur qui aime être suspendu et en dehors du groupe. Maintenant, la décision a été prise, et si le club arrive à faire réduire la sanction, ce sera mieux pour lui car il veut être le plus vite possible sur le terrain.»

Thomas Tuchel qui l'a confirmé dans le rôle de capitaine derrière Thiago Silva :

«Le coach m’a toujours accordé beaucoup de confiance. Je ne sais pas pourquoi cette histoire de changement de brassard est sortie mais si l’entraîneur et le club sont contents, ce sera toujours un honneur de porter ce brassard. Après, le capitanat, ça ne se réclame pas, ça ne se demande pas, ça se mérite avec du travail. C’est ce que nous Thiago (Silva) a fait, moi aussi,, et je pense que c’est la raison pour laquelle le coach est content de nous et a décidé de nous maintenir dans ce rôle. On fait le maximum.»

Son amis Lucas qui a brillé en Ligue des Champions :

«Je lui ai envoyé un message. C’est vrai que c’était un moment de joie intense pour lui. Je suis très heureux pour lui, tout le monde connaît notre amitié et à quel point c'est un ami à qui je ne veux que des bonnes choses. Lucas a vécu des moments difficiles mais il a fait preuve de patience et ses efforts sont récompensés aujourd’hui. Il a redonné de la joie à lui-même et à ses parents. Il faut qu’il profite et continue à travailler dur pour rester à ce niveau-là.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux