Article 

Thiago Silva : «Je suis très fier de mon équipe»

Publié le mardi 18 septembre 2018 à 10:15 par Matthieu Hummel
Présent aux côtés de Jürgen Klopp avant le match à Liverpool, le capitaine du PSG Thiago Silva a exprimé sa confiance envers ses troupes mais aussi son entraîneur.

Le genre de match auquel il s'attend : 

«Dans cette compétition, tous les matches sont difficiles, et encore plus à l'extérieur. A part à Chelsea, on n'a jamais gagné contre les grosses équipes, mais j'ai confiance en mon équipe, on a progressé. On va tout donner pour rentrer chez nous avec un bon résultat. Nous sommes très préparés pour ce match-là contre cette très grosse équipe qui a mérité sa place en finale la saison dernière. Liverpool a l'envie d'y retourner. Je pense que ce sera un match magnifique. Pour les supporters, ça va être magique avec les deux meilleures attaques du monde face à face : trois de notre côté, trois de l’autre. Ce sera forcément un match compliqué. Je suis impatient de jouer cette partie. »

L'apport de Thomas Tuchel : 

«Chaque entraîneur a ses qualités dans le travail. On s’est très bien adapté au sien. Il est très bon sur le terrain, mais aussi en dehors. Il est très humain. On est très content d’avoir un coach comme ça, avec une grande envie. Il va beaucoup nous aider. Il a mérité tout ce qu’il a eu dans sa carrière, il a fait du très bon travail avec Dortmund et il démarre très bien aussi. Lui et tout son staff font tout leur possible pour les joueurs. On sait ce qu’on a à faire quand on entre sur le terrain. Et c’est ce que l’entraîneur peut nous offrir de mieux. [...] Je crois que le coach a sa manière de motiver. Moi je préfère parler individuellement, notamment Juan Bernat qui a dû s’intégrer rapidement. Il a fait un bon match contre Saint-Étienne. Il est prêt pour demain, mais on ne connaît pas encore les décisions du coach, qui va jouer ou pas. »

Une bonne chose de jouer un choc dès le premier match ? 

«Oui, je pense que c’est une bonne chose, on n’a pas le droit de choisir contre qui on va jouer. Bien sûr que ça va être un match difficile surtout à l’extérieur ici l’atmosphère est particulière comme au Parc. Nous sommes contents pour nos supporters qui sont là pour nous aider. »

Les difficultés en Europe : 

« Parfois, les défaites, les déceptions, vous donnent quelque chose en plus pour revenir plus fort. J’ai été gravement malade en 2005 (une tuberculose alors qu’il jouait en Russie, ndlr). C’était très dur. Je n’ai rien oublié. Je suis resté un an sans jouer. Mais chaque fois que je suis dans la difficulté, je pense à ce moment, ça me donne de la force. Je pense toujours à ma famille, qui était à mes côtés. Le foot, c’est pareil. On est prêt pour affronter cette belle équipe de Liverpool et débuter cette compétition, la plus belle du monde.» 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

dimanche 14 octobre

samedi 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux