Article 

Tuchel : «C'est de ma faute en première mi-temps»

Publié le dimanche 7 avril 2019 à 23:31 par Philippe Goguet
C'est un Thomas Tuchel particulièrement énervé qui s'est présenté au micro de Canal+ après le match nul 2-2 face à Strasbourg. S'il a reconnu ses fautes, à savoir la tactique ratée de la première période et son expulsion, il a aussi sévèrement pris à partie l'homme de terrain de Canal+ Laurent Paganelli, accusé d'avoir célébré les buts de Strasbourg...

Une grosse déception de ne pas être champion ? 

« Oui et non. Aujourd'hui, pour moi, c'est très clair, j'ai choisi la structure mais ce n'est pas la meilleure en première mi-temps. Ce n'était pas possible de contrôler leurs contre-attaques, c'est de ma faute en première mi-temps. On a changé pendant la mi-temps et l'équipe a très bien fait, elle a contrôlé le match et on a eu beaucoup d'occasions, on a gagné 1-0 la deuxième mi-temps et c'était possible de gagner 2 ou 3-0 pendant la deuxième car on a contrôlé les contre-attaques. C'est ma faute pendant le premier acte car nous sommes fatigués, très fatigués et nous ne sommes que 14 joueurs. J'ai décidé à la dernière minute qu'on essayerait avec un 2-2 (deux défenseurs centraux et deux milieux axiaux) pour construire et attaquer mais c'est le 3-2 (qui convenait). »

De la nervosité qui explique son expulsion ?

« Non, non, j'ai dit "c'est deux fois" car il a fait deux fautes (Lala, le Strasbourgeois) et il met un carton jaune alors que la deuxième faute est aussi un carton jaune. Je suis le coach, je suis sur la ligne et, ok, je suis émotionnel mais c'est deux fois et ça suffit pour être expulsé mais c'est comme ça avec l'arbitre ici. »

Des regrets d'avoir mis Mbappé sur le banc ?

«  Non, pas de regrets car je l'ai expliqué avant, il a fait 9 matches complets en un mois donc c'est pour ça. Ce n'est pas une chose à regretter, c'est une chose de décidée ! Ce sont des choses pour protéger mes joueurs. Je dois les protéger, on ne pense pas aujourd'hui à la finale du 27 avril, on pense au match ici ! Il a joué 9 fois et c'est trop. Ce n'est pas une question de regretter quelque chose. »

Paris champion la semaine prochaine ?

« Je ne sais pas. »

Enervé ce soir ?

« Oui !!! Votre collègue fait une célébration avec le maillot de Strasbourg, l'arbitre fait ce qu'il veut mais, oui... J'ai fait une erreur (son expulsion) et tu me demandes si j'ai des regrets avec Kylian alors que j'ai expliqué deux fois, trois fois, cinq fois avant le match.  »

Il faut également vous décrire l'avant-interview, à savoir Thomas Tuchel qui s'en prend à Laurent Paganelli de Canal+ : « Tu es journaliste non ? Et tu célèbrais avec Strasbourg ici avec un maillot ? J'ai vu, oui ! Tu dis non mais c'est ce que t'as fait non ? On verra la prochaine fois, c'est la dernière fois que ça arrive. »

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

mardi 10 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux