Article 

Tuchel : «Je ne comprends pas pourquoi tout le monde parle de Neymar capitaine»

Publié le samedi 11 mai 2019 à 19:17 par Philippe Goguet
Après la victoire 2-1 à Angers, l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel s'est arrêté au micro de Canal+ pour débriefer la partie. Il a apprécié le rebond de ses troupes mais a une nouvelle fois repoussé l'idée de faire de Neymar le futur capitaine, admettant qu'il ne comprend pas ce soudain débat.

Le carton rouge de Marquinhos : 

« (il sourit puis répond) Nous sommes tous très surpris car c'est une règle du football qui n'est pas comme ça. Pour moi, la nouvelle règle est qu'il n'y a pas de carton rouge et de penalty. (il revoit l'action) Il y a un duel, Marquinhos essaye de récupérer le ballon, il est en retard et fait une faute. C'est clair mais rouge et penalty...»

Une bonne chose de regagner ?

«Oui ! C'est bien, c'est toujours bien. Nous avons eu de la chance en première mi-temps car Angers a eu des occasions de marquer le premier but. Après le deuxième but pour nous, encore, nous n'avons pas fini le match dans le camp adverse. On a laissé trop d'occasions à Angers avec un but, plus un refusé pour un hors-jeu, le penalty... Mais c'est OK, on a gagné et il y a eu beaucoup de minutes pas mal.»

Neymar passeur, buteur et même capitaine un jour ?

«Non, nous avons deux capitaines avec Thiago Silva et Marquinhos et nous n'allons pas changer. S'il a l'étoffe ? Pour moi, il n'a pas le profil pour être un capitaine, c'est un leader technique avec sa créativité mais il n'est pas un capitaine avec le brassard. Pourquoi ? Car ce n'est pas nécessaire qu'il l'ait et je ne comprends pas pourquoi tout le monde parle de cette chose. On doit avoir du respect, on a Thiago et Marqui et ils sont fantastiques.»

L'Allemand avait déjà tenu des propos très similaires hier en conférence de presse.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux