Article 

Tuchel : «Je suis inquiet pour Neymar»

Publié le jeudi 24 janvier 2019 à 0:41 par Philippe Goguet
Après la victoire 2-0 de son équipe contre Strasbourg, Thomas Tuchel s'est arrêté quelques minutes au micro d'Eurosport dans Soir de Coupe. S'il a été question de jeu, l'entraîneur appréciant la première période seulement, il a aussi dit son inquiétude concernant Neymar.

Une Coupe de France où il était important de se qualifier :

«Oui, on veut absolument jouer la finale mais il ne faut pas en parler, on doit jouer et gagner chaque match dans les coupes. C'est toujours nécessaire. Strasbourg est une des meilleures équipes de L1 défensivement, c'est super dur de créer des grandes occasions contre eux mais on en a eues beaucoup en 1e mi-temps, on a fait une très bonne mi-temps mais on a oublié de marquer le 2e et le 3e but. On a eu un match bizarre contre Guingamp ici, c'était aussi 1-0 pour nous puis complètement bizarre et on a perdu une occasion de gagner un titre. C'était très dur mais aujourd'hui, nous sommes restés très concentrés, les quatre défenseurs ont bien joué avec une bonne mentalité, les deux n°6 aussi, et il n'y a pas eu d'occasions pour Strasbourg, ce qui était la clé aujourd'hui.»

Un PSG aux deux visages : offensif puis moins bon après la pause :

«Oui, il y a de ça mais ce n'était pas non plus le moment d'être trop strict, trop dur, trop exigeant car on a eu une grande et dure leçon contre Guingamp. A 1-0, on peut sentir que tout le monde est un peu énervé, pourquoi on ne marque pas le 2e ? On a bien commencé la 2e période, les 10 premières minutes, puis on a perdu notre rythme, on a fait trop de mauvais choix et on a perdu beaucoup de ballons faciles. A ce moment-là, le plus important était de ne pas prendre de buts, de ne pas perdre la structure et le contrôle. C'est ce qu'on a fait puis le 2e but a été décisif.»

Un PSG qui joue plus vite et porte moins le ballon ?

C'est Gérard Houllier qui analyse l'équipe parisienne et ressort ces deux points puis Tuchel commente :

«Oui, car c'est absolument nécessaire à mon avis qu'on joue avec structure et, comme ça, nous sommes plus patients dans les positions : on peut attaquer plus et faire plus d'attaques. Qu'on ne dépende pas de choses extraordinaires mais de choses faciles sur la position, jouer avec une ou deux touches (de balle) maximum afin de créer des situations pour accélérer le jeu. On a fait ça contre Amiens en 2e mi-temps, contre Guingamp durant tout le match puis aujourd'hui en première mi-temps. On doit rester avec ce rythme plus élevé, plus d'attaques et des attaquants dans le camp adverse, dans la surface. C'est nécessaire pour nous et en même temps c'est nécessaire que l'on ferme les espaces en attaque pour avoir beaucoup de récupérations. On a eu beaucoup de récupérations très hautes durant la première mi-temps, moins en seconde où on a perdu notre rythme.»

Des nouvelles de Neymar ?

«Non, il est à l'hôpital et je suis inquiet, oui. Il a voulu sortir. C'est toujours compliqué car c'est le même pied. (Eurosport lui montre l'image de la blessure) C'est le même pied et le même métatarse (que l'an passé) quand il s'est blessé.»

Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

dimanche 09 juin

samedi 08 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux