Article 

Vanhaezebrouck : «Neymar ne donnera pas son maillot à un loser»

Publié le mercredi 18 octobre 2017 à 10:05 par Philippe Goguet
Le coach d'Anderlecht Hein Vanhaezebrouck espère que ses joueurs seront performants face au PSG et il n'a pas hésité à titiller l'ego de ses joueurs devant la presse à la veille du match.

Après un début de saison compliqué et marqué par un conflit larvé entre les supporters du club et l'entraîneur René Weiler, la direction d'Anderlecht n'a pas hésité et a nommé Hein Vanhaezebrouck à la tête de son équipe première il y a quelques semaines. Celui qui avait réussi des miracles avec La Gantoise il y a quelques années doit redresser une situation compliquée et il affronte le PSG dès son second match. Face à la presse, il n'a pas caché que Paris était archi favori mais a tout de même placé ses troupes face à leurs responsabilités.

«Cette équipe qu’on va affronter est encore meilleure que celle qui est venue jouer ici en 2013. »

Il y a 4 ans, le PSG avait mis une rouste à Anderlecht à la maison (0-5) et Vanhaezebrouck sait que Paris n'est pas moins fort : «C’est une équipe au sujet de laquelle tout le monde est convaincu qu’elle peut gagner la Champions League. Cette équipe qu’on va affronter demain est encore meilleure que celle qui est venue jouer ici en 2013. À l’époque, le PSG faisait partie du subtop européen. Aujourd’hui, ce club peut clairement viser la victoire finale en Ligue des Champions. Si Anderlecht a perdu déjà perdu 0-5 face à cette équipe, aujourd’hui, on peut s’attendre à pire encore. Mais j’ai confiance en mon groupe. On va quand même essayer de montrer quelque chose.»

La mission semble impossible pour une équipe belge qui a perdu 3-0 ses deux premiers matches de Ligue des Champions mais le coach belge ne renonce pas : «Je ne sais pas si l'équipe du PSG a beaucoup de lacunes mais elle en a. Et nous allons tenter de les exploiter. C'est un club avec d'énormes moyens. Il n'y a pas qu'une seule vedette mais plusieurs et l'équipe est bien équilibrée. Quand on voit que Meunier, un des meilleurs Diables, ne joue pas toujours, ça dit tout. Mais ce PSG a probablement aussi quelques faiblesses. Lesquelles ? Je ne vais pas le dire ici ! (sourire).»

«Si mes joueurs veulent le maillot d’une vedette du PSG, il faudra qu’ils l’impressionnent.»

Et le coach Vanhaezebrouck va même motiver ses troupes à sa façon : «Je fais confiance à mon groupe. Les joueurs ne me connaissent pas encore assez pour être au maximum de leurs moyens. Mais la première mi-temps à Malines m’a donné bon espoir d’évoluer plus vite avec cette équipe qu’ailleurs. Je veux que mes joueurs osent tenter des choses. Je sais qu’ils auront envie de récupérer le maillot de Neymar au coup de sifflet final. Mais qu’ils se disent quelque chose : Neymar ne va pas donner son maillot à n’importe qui et surtout pas à quelqu’un qui n’a rien montré du tout pendant le match. Je vais le répéter à mes joueurs : s’ils veulent le maillot d’une vedette du PSG, il faudra qu’ils l’impressionnent.»

Alors que le PSG doit enchaîner dès dimanche sur la pelouse de l'OM pour un match pas comme les autres, le coach belge ne s'attend à aucune décontraction, à son grand regret : «Toute la France et les médias parlent déjà du match de Marseille, sauf les joueurs du PSG, qui veulent gagner la Ligue des Champions. J’aurais préféré que ce soit l’inverse…»

NB : Propos recueillis par la DH.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

vendredi 17 novembre

jeudi 16 novembre

mercredi 15 novembre

mardi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux