Article 

Varane avant PSG/Real : «Nous aussi, on est encore en rodage»

Publié le lundi 16 septembre 2019 à 10:01 par Jean Chemarin
Titulaire samedi dernier face à Levante, Raphaël Varane le sera aussi au Parc des Princes ce mercredi. Pour Le Parisien, le défenseur central du Real Madrid a évoqué le choc à venir face au PSG, ainsi que le feuilleton Neymar et le chassé-croisé entre Alphonse Areola et Keylor Navas.

Alors que la presse madrilène pensait qu'il allait être économisé samedi dernier suite à la trêve internationale, Raphaël Varane a joué 90 minutes lors de la poussive victoire madrilène à domicile face à Levante (3-2). Mercredi soir, il sera de nouveau titulaire en défense centrale aux côtés d'Eder Militão, Sergio Ramos et Nacho Fernandez étant suspendus. Privés aussi de Luka Modric, blessé, les Madrilènes sont encore en rodage selon leur champion du monde français, qui ne veut pas se voir favori malgré l'absence côté parisien de nombreux joueurs (Mbappé, Neymar, Dagba, Kehrer, Draxler).

«Est-ce le bon moment pour affronter le PSG ? Je ne sais pas. Nous aussi, on est encore en rodage. Paris s'appuie sur un effectif et un collectif importants. Forcément deux joueurs très talentueux ne seront pas là (il parle de Mbappé et Neymar), mais ça demeure une équipe particulièrement compétitive. Il faudra un grand Real pour battre Paris», a-t-il confié dans les colonnes du Parisien, lui qui n'a encore jamais perdu face au PSG avec le Real Madrid (3 victoires pour 1 nul).

Varane a aussi été interrogé sur la résonance du feuilleton Neymar à Madrid, le Brésilien ayant été annoncé au Barça cet été, mais également au Real Madrid : «Ça a fait beaucoup de bruit. Au club, on ne l'a pas évoqué avec insistance, car on était déjà concentrés sur notre début de saison. Chaque jour, il y avait de nouvelles annonces. On finissait par perdre un peu le fil. Est-ce que j'ai été surpris qu'il reste au PSG ? Non. J'accueille toujours les rumeurs avec des pincettes. Je suis de nature assez prudente. Tant qu'une négociation n'est pas conclue, je prends en général du recul.»

Un dossier s'est en revanche bien conclu entre le PSG et le Real Madrid cet été : le chassé-croisé entre Keylor Navas et Alphonse Areola. «Alphonse est très content de venir à Madrid. On ne sait pas ce qu'il peut se passer pour la place de titulaire. Dans le football, tout va très vite et son poste est spécial. À Madrid, on a la chance d'avoir deux très bons spécialistes. On verra. Je connais ses qualités et j'espère qu'il aura les occasions de les exprimer. Il a, je pense, sa carte à jouer», a confié Varane, avant d'évoquer le portier costaricien : «Il est excellent. Comme Alphonse, il s'agit d'une très belle personne. Plus le niveau monte et plus il sait faire abstraction de la pression. Il se transcende dans les instants clés, notamment en Ligue des champions. Avec nous, il avait ainsi multiplié les arrêts exceptionnels, apportant très largement sa contribution à nos titres européens. C'est ça aussi la marque des grands.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

vendredi 11 octobre

jeudi 10 octobre

mercredi 09 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux