Article 

Vercoutre et Crivelli absents face au PSG

Publié le jeudi 17 mai 2018 à 13:24 par Marius Cassoly
En conférence de presse, l'entraîneur du Stade Malherbe de Caen, Patrice Garande, a fait le point sur l'infirmerie à deux jours de la réception du PSG. Vercoutre et Crivelli sont absents, Déminguet incertain et Diomandé suspendu.

Samedi soir, le PSG disputera le dernier match de sa saison à Caen, pour le compte de la 38ème journée de Ligue 1. Une rencontre évidemment sans enjeu pour les Parisiens, déja sacrés champions de France depuis le 15 avril dernier. Pour le Stade Malherbe de Caen, c'est tout le contraire.

Les Normands, actuels 17èmes du championnat, luttent à distance avec Toulouse, 18ème et barragiste potentiel, pour ne pas descendre en Ligue 2. Strasbourg (16ème) et Lille (15ème) ont quant à eux assuré leur maintien le week-end dernier. Caen a mathématiquement besoin d'un seul point pour évoluer en première division la saison prochaine. En cas de défaite, les Malherbistes devront compter sur une contre-performance du Téfécé, qui reçoit Guingamp dans le même temps.

Pour la réception du PSG, demain au stade Michel-d'Ornano, Patrice Garande voit son groupe amputé de deux joueurs majeurs, Rémy Vercoutre et Enzo Crivelli, tous deux blessés. Le jeune milieu de terrain de 20 ans Jessy Deminguet est lui toujours incertain après avoir reçu un coup lors du dernier match du SMC, contre Nice. Le défenseur ivoirien Ismaël Diomandé est de son côté suspendu après son carton rouge face aux Aiglons. En conférence de presse d'avant-match, le coach caennais a insisté sur l'enjeu de la rencontre : « Je veux faire prendre conscience aux joueurs que la vérité c'est samedi à 21h. Il faut rester dans notre bulle et atteindre notre objectif du début de saison. On doit voir très rapidement samedi des joueurs qui ont envie de sauver le club. »

Même ton chez le latéral droit normand Frédéric Guilbert, qui confie avec quel état d'esprit les joueurs caennais aborderont la rencontre face à Paris, samedi soir : « On aurait dû être maintenus depuis longtemps, il va falloir montrer face au PSG que nous voulons nous maintenir et avoir les cartes en mains. » Le joueur de 22 ans poursuit en évoquant l'effectif parisien : « On va tâcher de faire un gros match samedi, il va falloir beaucoup de sérénité, même si le PSG a beaucoup de joueurs de qualité. »

Les Caennais pourront compter sur un stade Michel d'Ornano à guichets fermés, comme c'était le cas lors de la demi-finale de Coupe de France face au PSG, le 18 avril dernier. Paris l'avait alors emporté 3 buts à 1, avec un doublé de Kylian Mbappé...

 



News 

Aujourd'hui

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

dimanche 14 octobre

samedi 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux