Article 

Verratti : «On est sur la bonne route»

Publié le mardi 26 novembre 2019 à 23:26 par Philippe Goguet
Après le nul 2-2 face au Real, le milieu du PSG Marco Verratti s'est arrêté au micro de RMC Sport pour revenir sur le match. S'il admet des difficultés en première période, il a trouvé son équipe bonne en seconde période et trouve les Parisiens sur la bonne voie...

Un PSG qui a souffert à Madrid :

« Mais vous pensez que l'on ne va pas souffrir à Madrid ? Ici, c'est un terrain où il n'y a pas beaucoup d'équipes qui ont gagné. C'est une équipe avec beaucoup d'expérience et ils ont mis tous les joueurs d'expérience sur le terrain. C'est une équipe qui joue très bien, avec des joueurs incroyables. On a souffert en première mi-temps, on n'a pas joué notre jeu, on était un peu trop derrière, on attendait ce qui se passait pendant le match. En seconde période, c'était plus courageux et, même si on a concédé pas mal d'occasions, on a joué comme on sait jouer, au ballon. Et voilà, on est contents parce que c'est notre cinquiième match, on a fait quatre victoires un match nul ici à Madrid. On est contents mais on peut s'améliorer car on est sur la bonne route. »

Surpris par l'intensité du Real ?

« Oui, on a souffert. Ici, on sait que l'on va souffrir. Quand le Real est venu chez nous, il a souffert quasiment tout le match, on a joué les trois quarts du match dans leur moitié de terrain. Ici, on vient et on souffre. Je pense qu'on pouvait faire mieux en première mi-temps, on a manqué de courage et on est resté trop derrière. En seconde mi-temps, le coach nous a bien parlé et il a fait des changements pour nous donner du courage. A 2-0, on est revenus au score et ce n'est pas facile ici au Bernabeu mais on a montré de la personnalité et du caractère. »

L'énorme match de Navas :

« Dans les matches de Champions League, les gardiens ne sont pas les plus importants, mais pas de beaucoup. Il a fait de très grands arrêts et ce n'est pas nous à Paris qu'on le découvre. On a gagné trois Champions League consécutives et pour le faire, il faut un grand gardien. Keylor en est un et je l'ai remercié à la fin du match parce qu'il a été extraordinaire. »

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

mercredi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux