Article 

Zidane : «Nous n’avons aucune pression»

Publié le mardi 13 février 2018 à 18:23 par Philippe Goguet
Avant le grand choc face au PSG, c'est un Zinedine Zidane très serein qui s'est présenté devant la presse. Le coach du Real Madrid n'a pas dit grand chose, si ce n'est à quel point il ne ressent aucune pression.

Alors que son avenir est régulièrement lié au double affrontement à venir entre son équipe et le PSG, c'est un Zinedine Zidane très serein qui s'est présenté devant la presse ce mardi en début d'après-midi. Sûr de sa force, calme et confiant, l'entraîneur du Real était pour le moins tranquille à la veille de la partie. Pour lui, tout va bien comme il l'explique d'entrée : «Je suis très content de pouvoir jouer ce genre de match. Pour le moment il n’y a pas de pression particulière. Nous avons préparé notre semaine comme toujours. C’est évident qu’il aura toujours un peu de pression, mais c’est quelque chose d’habituel. Je vais profiter comme je le dis toujours.»

«Ce n’est pas une finale pour moi»

Alors que la presse madrilène ne cesse de faire de cette affiche le match de la saison et même une finale en puissance, Zidane balaye cette affirmation le plus tranquillement possible : «Ce n’est pas une finale pour moi, c’est un match de Champions League. Ce que nous devons faire c’est bien jouer au football. Si nous jouons bien, avec l’équipe que nous avons, nous avons beaucoup de possibilités. » Relancé sur le futur, il complète : «D’abord, pensons à demain. Les éliminatoires, ce sont 180 minutes ou plus, mais la première chose est de se concentrer sur ce que nous avons à faire demain. Et rien d’autre.»

La presse madrilène va alors tenter d'en savoir plus sur les plans du coach, sans succès, à l'image de cette réponse sur le système qu'il va utiliser : «Je ne vais pas vous dire quoi que ce soit à ce sujet. Ce que je peux vous dire, c’est que cela ne dépend pas du schéma tactique. La décision sera prise par moi, mais l’important c’est ce que les joueurs vont faire sur le terrain. Comment nous allons défendre et attaquer. Pour le système.. je ne vais rien vous dire.» Du marquage individuel sur Neymar ? Même réponse : «Je ne sais pas si je dois vous répondre. La même chose… Je dois garder des choses pour moi, je suis désolé. Nous verrons demain.»

«C’est Madrid contre PSG, pas Neymar contre Cristiano.»

A propos du Brésilien et de son duel avec Ronaldo, le coach du Real va marcher sur des oeufs : «Ce sont deux grands joueurs mais demain c’est Madrid contre PSG, pas Neymar contre Cristiano. Cristiano a réalisé des choses extraordinaires, cinq Ballons d’Or… Je ne vais pas les comparer pour le moment. Neymar, nous savons ce qu’il sait faire sur un terrain.C’est un joueur qui a beaucoup de qualité, qui peut faire la différence. Mais ce que nous voulons voir ce n’est pas un duel entre eux, mais entre les deux équipes.»

Alors que la presse le relance sur un éventuel statut de favori, le Français reste toujours aussi calme : «Ce sera du 50/50 jusqu'au match retour. Chaque équipe a ses chances. On va se préparer pour faire le meilleur match possible. Les gens peuvent penser ce qui veulent mais pour moi c'est du 50/50.» Quant à la pression, elle n'existe même pas selon Zidane : «Nous n’avons aucune pression. Nous sommes contents de pouvoir jouer ces matchs là. Nous jouons, nous vivons, nous nous entraînons pour ce genre de matches.»

Match lié 


News 

samedi 26 mai

vendredi 25 mai

jeudi 24 mai

mercredi 23 mai

mardi 22 mai

lundi 21 mai

dimanche 20 mai

samedi 19 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux