Article 

Attiré par la Liga, pisté par le PSG, Pépé va bientôt trancher (L'E)

Publié le vendredi 26 avril 2019 à 11:36 par Jean Chemarin
Cité depuis quelques semaines comme l'une des pistes offensives du PSG pour cet été, Nicolas Pépé dispose de plusieurs autres opportunités. Dans son dossier mercato du jour, L'Equipe donne des précisions sur ses intentions et révèle notamment que l'Ivoirien va bientôt prendre une décision.

Auteur d'une saison fabuleuse à Lille, Nicolas Pépé aura l'embarras du choix cet été. Son départ est déjà acté et va permettre aux Dogues de toucher un très gros chèque, même si une partie de son transfert (15% de la plus- value réalisée par le LOSC) ira dans les caisses d'Angers, son ancien club. Dans son édition du jour, L'Equipe nous apprend que l'international ivoirien a prévu de prendre une décision sur son avenir après le choc face à l'OL du 5 mai prochain, ce qui ne veut pas dire pour autant que sa future destination sera connue à ce moment-là, lui qui plaît à plusieurs cadors européens, dont le PSG.

Selon L'Equipe, Nicolas Pépé a une préférence pour la Liga et va donner sa priorité au projet technique et tactique de sa future formation, avec l'envie de continuer à évoluer dans un rôle similaire à celui qu'il occupe à Lille, à savoir un poste d'ailier droit lui permettant de rentrer sur son pied gauche et de faire parler ses qualités de vitesse et de dribble. Jusque-là, une seule formation aurait bougé concrètement pour lui : l'Inter Milan. Comme annoncé par France Football il y a peu, le club italien aurait déjà fait une offre écrite de 70 millions d'euros au LOSC. Surprenant d'ailleurs puisque le club intériste n'est pas encore certain de jouer la prochaine Ligue des champions et doit toujours composer avec la menace du fair-play financier.

Présenté comme l'un des clubs les plus intéressés par ses services, le Bayern Munich n'aurait lui pas encore avancé sur le dossier, pas plus que Liverpool, également intéressé. Et le PSG dans tout ça ? Il y a neuf jours, Le Parisien assurait que Nicolas Pépé était la priorité offensive de Thomas Tuchel. Selon L'Equipe, «il se dit, du côté du PSG, que son association dans une attaque à trois, avec Neymar à gauche et Mbappé en pointe, aurait peu d'équivalent en Europe». Si l'intérêt parisien semble bien réel, reste toujours la fameuse question du fair-play financier. Le dossier Pépé s'annonce très onéreux et le PSG devra d'abord vendre pour espérer pouvoir le concrétiser. Le recrutement d'un joueur offensif semble aussi directement lié à l'avenir d'Edinson Cavani, incertain lui aussi.



News 

Aujourd'hui

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

mardi 14 mai

lundi 13 mai

dimanche 12 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux