Article 

De Bruyne ouvre la porte, Wolfsburg aussi

Publié le lundi 27 juillet 2015 à 16:11 par Philippe Goguet
Dans la presse, Kevin De Bruyne a avoué avoir considéré un départ vers le PSG ou Manchester City, sans trop en faire. Et son club ferme soudainement moins la porte à un départ, en cas de très belle offre.

Interrogé par l'hebdomadaire allemand Kicker, le milieu offensif belge de Wolfsburg Kevin De Bruyne s'est déclaré indécis concernant son avenir, n'hésitant pas à parler du PSG et de Manchester City comme des destinations tentantes. Dans le même temps, un des dirigeants de son club n'a pas fermé la porte en cas de très belle offre.

Élu meilleur joueur de Bundesliga la saison passée par le magazine Kicker, le milieu offensif s'est confié dans l'édition de cette semaine et s'est exprimé sur son avenir, expliquant sa situation alors qu'il est sollicité depuis des mois par les plus grands clubs : « Bien sûr, cela fait réfléchir. Quand un grand club frappe à ta porte, c’est toujours quelque chose de spécial. Mais je suis ici, je ne pense qu’à jouer pour le VfL Wolfsburg. Je n’ai pas demandé à partir, ce n’est pas correct. Je n’ai pas eu mon représentant depuis une semaine. Il est en vacances à Ibiza, pendant que je m’entraîne. » 

Alors qu'il refusait jusque là d'évoquer publiquement un départ, le club de Wolfsburg a soudainement changé d'attitude et le directeur sportif Klaus Allofs a été clair, toujours dans Kicker : « Kevin a un contrat jusqu'en 2019 et il fait que nous ne voulons pas le vendre mais nous devons prendre les offres sérieuses en considération. Une offre extraordinaire pourrait changer notre position et envisager un départ de De Bruyne. » Il y a quelques semaines, la Juventus Turin avait tâté leur terrain et s'était vue signifier un prix de 60M€ pour le joueur belge de 24 ans, sous contrat jusqu'en 2018. Pour l'instant, et malgré les nombreuses rumeurs venues d'Angleterre, Wolfsburg n'aurait reçu aucune offre concrète.

Pour rappel, De Bruyne est conisdéré comme la piste de secours du PSG en cas d'échec des négociations avec Di Maria.



News 

Aujourd'hui

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

vendredi 11 octobre

jeudi 10 octobre

mercredi 09 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux