Article 

Dybala ciblé par le PSG, la Juve attend des offres (Presse ita.)

Publié le mardi 13 août 2019 à 14:08 par Philippe Goguet
Paulo Dybala est toujours autant cité pour être le successeur de Neymar au PSG et il ne serait pas forcément contre. Pour autant, la presse italienne explique aussi que la Juventus attend toujours une offre...

Le départ de Neymar du PSG se précise, le club parisien s'apprêtant à négocier de façon frontale avec le Barça pour la première fois depuis le début des rumeurs, et les pistes pour succéder au génial Brésilien ne sont pas si nombreuses. Plusieurs noms reviennent régulièrement et celui de l'attaquant argentin de la Juventus Turin Paulo Dybala est l'un des plus cités. La piste est validée par Leonardo en personne comme l'a expliqué la presse étrangère, même si Le Parisien explique que le PSG n'a pour l'heure jamais approché la Juventus Turin de façon formelle.

Vu d'Italie, Dybala fait bien partie des joueurs que la Juventus est prête à vendre cet été et elle attendrait entre 70 et 80M€ pour se séparer de son Argentin de 25 ans sous contrat jusqu'en 2022. La presse transalpine évoque d'ailleurs longuement le sujet ces derniers jours, expliquant notamment que Leonardo doit d'abord régler le cas de Neymar avant de s'attaquer réellement à ce dossier. De son côté, la Juve attend donc toujours la moindre offre comme expliqué ce mardi. Le club turinois pense qu'elles vont arriver très prochainement et patiente, préférant cette solution à celle d'un possible échange avec Mauro Icardi de l'Inter Milan.

Reste aussi à savoir la position du joueur, très souvent décrit comme souhaitant rester à la Juventus avant tout. Il aurait rencontré hier son agent à Monaco pour évoquer le futur et ne serait pas fermé à l'idée de rejoindre le PSG où évolue notamment son ami Leandro Paredes. Pour le quotidien généraliste turinois La Stampa, Dybala est même prêt à dire oui au PSG mais il semblerait qu'il faille que les deux parties se mettent d'accord, ce qui doit encore être fait.

Il faudra également surveiller dans ce dossier le problème que posent les droits à l'image du joueur. C'est, entre autres, ce qui a fait capoter le deal avec Tottenham début août. Ils appartiennent à une société basée à Malte et pourraient représenter le même écueil pour Paris que pour les Londoniens. Le PSG n'en est pas encore là et doit d'abord régler le dossier Neymar mais sa succession se prépare visiblement déjà du côté de Paris.



News 

Aujourd'hui

mercredi 16 octobre

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

vendredi 11 octobre

jeudi 10 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux