Article 

France, Espagne, Brésil, l'avenir de Neymar au cœur de nombreuses rumeurs

Publié le mardi 18 juin 2019 à 11:20 par Jean Chemarin
Deux ans après son arrivée au PSG, Neymar est annoncé partant par plusieurs médias internationaux. Cette semaine, la question de son avenir accapare même toute l'attention médiatique, que ce soit en France, en Espagne ou même au Brésil. Le point sur les dernières infos concernant son avenir.

Vu de France, le PSG est ouvert à un départ et il y a une fracture Tuchel-Neymar

Si RMC Sport assure que Neymar est jugé intransférable par le PSG, L'Equipe et RTL sont loin de penser la même chose. Selon eux, la direction parisienne est bien ouverte à un transfert du Brésilien en cas d'offre XXL dont le montant n'est d'ailleurs pas clairement précisé. Dans son édition du jour, L'Equipe détaille les raisons qui poussent le PSG à envisager un départ de sa star. Son investissement et son professionalisme seraient ainsi jugé défaillants par la direction du club, qui aurait aussi des doutes sur sa capacité à enchaîner les matches suite à ses blessures à répétition au pied droit. L'explosion de Kylian Mbappé, sportive comme médiatique, ferait aussi réfléchir les hautes sphères parisiennes sur l'intérêt de conserver le Brésilien, dont l'image a été très écornée ces derniers mois, entre ses simulations à la Coupe du monde, son accrochage avec un supporter rennais ou encore les accusations de viol dont il fait l'objet.

Tout le monde en France reconnaît en tout cas que Neymar lui-même n'est pas vraiment heureux à Paris et se pose des questions sur son avenir. Une information qui n'a pas toujours fait consensus par le passé. Vu de France, un autre élément émerge depuis hier. Selon RTL, Thomas Tuchel aurait de plus en plus de doutes sur Neymar. Non pas sur son talent, mais sur son état d'esprit. Une thèse confirmée aussi ce matin par Le Parisien, qui parle carrément de fracture entre l'Allemand et le Brésilien, pourtant si complices en début de saison dernière. Selon le quotidien francilien, Tuchel n'est pas oppposé à son départ et a fini par s'agacer de son comportement, même s'il n'oserait pas lui dire en face ce qu'il lui reproche selon certains témoins cités par le quotidien.

Vu du Brésil, le Barça négocie bien son retour

C'est la bombe lancée hier soir par GloboEsporte. Selon le média brésilien, le Barça travaille bel et bien sur un retour de Neymar et le dossié est géré par Josep Maria Bartomeu en personne. L'article de GloboEsporte explique que le club catalan et l'entourage du joueur ont eu de nombreuses conversations ces dernières semaines et qu'un retour dès cet été est jugé crédible et bien avancé. L'article ne dit toutefois pas clairement si le Barça a déjà commencé à négocier avec le PSG (la version arabe de beIN Sports assure que ce n'est pas le cas), mais évoque pourtant la formule qui serait visiblement étudiée par le club catalan pour rapatrier le Brésilien, soit 100 millions d'euros plus un ou plusieurs joueurs du Barça, à piocher parmi Ousmane Dembélé, Samuel Umtiti et Ivan Rakitic.

Souvent évoqué comme une possible monnaie d'échange, Philippe Coutinho n'est pas cité par le média brésilien, mais encore une fois, l'article ne dit pas clairement si cette formule est seulement envisagée par le Barça, déjà discutée avec le PSG ou étudiée par exemple par des intermédiaires type Pini Zahavi. Le média brésilien est en tout cas assez confiant concernant les chances de voir Neymar retourner au Barça. Le 29 mai dernier, le journaliste brésilien Marcelo Bechler assurait déjà que Neymar voulait retourner au Barça cet été et que le club catalan était intéressé par ce retour.

Vu de Barcelone, il reste de nombreux obstacles

Forcément, l'interview de Nasser Al-Khelaïfi dans France Football, où il n'épargne pas Neymar, ainsi que l'information de L'Equipe la veille, ont rapidement trouvé écho en Espagne. Si la presse madrilène ne croit pas trop à un transfert de Neymar au Real Madrid, qui a déjà beaucoup dépensé cet été et a recruté au même poste que lui Eden Hazard, la presse catalane est elle très heureuse de voir ces informations sortir en France et en fait ses gros titres depuis hier après avoir déjà pas mal entretenu le feuilleton ces derniers mois, annonçant depuis belle lurette que le Brésilien est malheureux à Paris et veut retourner au Barça.

Dans son édition du jour, Mundo Deportivo explique toutefois que les obstacles sont encore nombreux avant que ce come-back puisse se concrétiser. Si tant est que le PSG ouvre bien la porte, comme l'affirme une partie de la presse française donc, Neymar devra forcément revoir son salaire à la baisse pour revenir au Barça, où la masse salariale a explosé ces dernières années. Le Brésilien devra aussi trouver un moyen de mettre fin à son litige avec le Barça concernant sa prime à la signature de 26 millions d'euros. Enfin, le PSG devra aussi accepter de récupérer un voire plusieurs joueurs du Barça, en plus d'une somme d'argent, pour que l'opération soit viable, semblant exclu que le Barça puisse se payer Neymar via un transfert sec, sans contrepartie sous forme de joueurs.

Du côté de Sport, on souligne aussi le rôle important de Pini Zahavi, qui avait oeuvré en 2017 pour son départ au PSG. Comme L'Equipe l'écrivait hier, le célèbre agent israélien aurait commencé à manoeuvrer depuis plusieurs semaines pour un transfert estival de Neymar en Liga. Le quotidien catalan ajoute qu'il avait au départ commencé à négocier avec le PSG d'une prolongation du Brésilien, mais que ces négociations ont été rompues il y a quelques semaines. Le quotidien catalan se demande aussi si le transfert programmé de Griezmann en juillet pourrait avoir une incidence sur le dossier Neymar. Sport souligne d'ailleurs que Bartomeu a encore assuré hier qu'il n'y avait encore rien de bouclé avec le Français, là où d'autres sources (dont un dirigeant de l'Atlético) affirment que tout est réglé depuis mars et que le Barça attend simplement la baisse de la clause libératoire du joueur, au 1er juillet, pour passer à l'action.

Pendant ce temps-là, Neymar reste lui très discret sur la question de son avenir, lui qui a évidemment d'autres soucis plus importants à régler en ce moment, comme l'accusation de viol dont il fait l'objet ou encore ses problèmes récurrents avec le fisc brésilien. Sur Instagram, le joueur a posté hier soir une photo de lui avec son fils et cette légende : « Mon refuge ». Si prompt à démentir les rumeurs concernant son fils habituellement, Neymar Pai n'a lui pas encore réagi aux dernières informations publiées dans la presse ces dernières heures.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Meu Porto Seguro d=

Une publication partagée par 3n310ta <�<� ={ neymarjr (@neymarjr) le

Joueur(s) lié(s) 


News 

vendredi 19 juillet

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux