Article 

Griezmann quitte l'Atlético, le PSG en embuscade

Publié le mercredi 15 mai 2019 à 9:10 par Jean Chemarin
Un an après sa fameuse décision de rester à l'Atlético Madrid, Antoine Griezmann a annoncé son départ hier soir dans une vidéo postée sur les médias du club madrilène. Si le Barça est le grand favori pour le récupérer, le PSG est entré en scène selon plusieurs médias français et espagnols.

Tout ça pour ça... Après avoir entretenu le mystère durant des mois, Antoine Griezmann annonçait en juin dernier qu'il avait décidé de rester à l'Atlético Madrid et de ne pas rejoindre le Barça. Le tout dans un documentaire vidéo de 52 minutes produit par une société de Gerard Piqué où il montrait le cheminement de sa désormais célèbre "décision". Au passage, le futur champion du monde français prolongeait jusqu'en 2023 et touchait le gros lot en récupérant un salaire estimé à 23 millions d'euros net par saison. Moins d'un an après cette annonce, le numéro 7 rojiblanco a finalement annoncé mardi soir qu'il souhaitait quitter l'Atlético Madrid cet été, en quête de nouveaux défis.

Antoine Griezmann n'a en revanche pas confirmé sa future destination. Depuis le 17 mars dernier, et les premières rumeurs d'un possible départ estival de "Grizou", tout pointe vers le FC Barcelone, malgré les sifflets qu'il a reçus au Camp Nou en avril dernier lors de sa venue avec l'Atlético. Selon la Cadena SER, très bien informée sur le dossier ces derniers jours, Griezmann n'a pas dévoilé non plus aux dirigeants de l'Atlético sa future destination lors de leur réunion tenue hier. Mais la radio espagnole est persuadée que Griezmann va bien signer au Barça, avec qui il aurait déjà un accord verbal selon L'Equipe pour un contrat jusqu'en 2024 et un salaire de 17 M€ net par saison, inférieur donc à celui qu'il touchait cette saison à Madrid (mais avec une année de plus de contrat).

Henrique a rencontré la soeur de Griezmann

Mais selon plusieurs médias français et espagnols, le PSG est aussi en embuscade dans le dossier Griezmann et tenterait de coiffer le Barça sur le fil, comme l'avait d'ailleurs révélé dès mars dernier la Cadena COPE. L'Equipe révèle ainsi ce mercredi qu'une réunion a eu lieu la semaine passée à Paris entre Sevan Karian, l'avocat français du joueur, un agent international réputé, Maud Griezmann, la soeur et représentante officieuse du joueur, et Antero Henrique, le directeur sportif du PSG.

Selon Le Parisien, l'intérêt du PSG est bien réel et si le Barça tient la corde, une arrivée à Paris est jugée comme «pas impossible» par un proche du dossier. Elle ne pourrait toutefois avoir lieu qu'en cas de départ d'un membre du quatuor offensif, par exemple Edinson Cavani, que la presse espagnole annonce d'ailleurs toujours sur les tablettes de... l'Atlético Madrid. En Catalogne, le quotidien Mundo Deportivo assure lui que le PSG offre beaucoup d'argent à Griezmann, sans donner de chiffres, mais en laissant entendre que Paris offrirait un plus gros salaire que celui proposé par le Barça.

Enfin, un dernier point important du dossier concerne la fameuse clause libératoire de Griezmann. Deux versions s'opposent. L'une faisant état d'une clause de 200 M€ qui passera à 120 M€ à partir du 1er juillet. L'autre affirmant que la clause de Griezmann est actuellement de 120 M€ et passera à 200 M€ à partir du 1er juillet. Tout le monde s'accorde en revanche à dire que le Barça attendra le bon moment pour payer la clause de 120 M€, mais Mundo Deportivo n'exclut pas que le PSG, justement, décide de mettre 200 M€ sur la table pour rafler la mise. Un scénario qui semble toutefois très utopique dans le contexte du fair-play financier.



News 

Aujourd'hui

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

jeudi 16 mai

mercredi 15 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux