Article 

[Info CulturePSG] Le PSG en train de perdre son avance sur Ricardo Rodriguez

Publié le vendredi 6 janvier 2017 à 12:29 par Philippe Goguet
Très bien parti dans le dossier Ricardo Rodriguez, le PSG est en train de gâcher son travail de décembre : Paris ne cesse de temporiser, sur fond de désaccord interne, tandis que la concurrence avance et se rapproche du joueur.

Paris freine, sans raison apparente

Après avoir bouclé le transfert de Julian Draxler avant même Noël, le PSG avançait en parallèle de façon très concrète sur le dossier de l'autre joueur du VfL intéressant le club parisien, l'arrière gauche Ricardo Rodriguez. Comme nous l'avions écrit début janvier, Paris avait même fait une offre qui avait été refusée par les Allemands en raison de l'absence de solutions en cas de départ du Suisse. Cette proposition se montait à 23M€ plus des bonus dont le montant permettait au VfL de se rapprocher sensiblement de ce qu'espère le club allemand (autour de 30M€). 

Cette offre refusée n'était toutefois qu'une étape de négociations, pas un refus formel, et il était prévu que les deux clubs reprennent les discussions après les fêtes, Wolfsburg ouvrant petit à petit la porte à un départ. Mais Paris adopte depuis une attitude très étrange et n'avance plus sur le dossier. Pire, le PSG, et notamment son directeur sportif Patrick Kluivert, joue actuellement la montre alors que Ricardo Rodriguez est pourtant un joueur ardemment souhaité par le coach Unai Emery. Celui-ci a transmis deux noms au PSG, celui du Suisse et un autre qui n'a pas filtré, mais le dossier n'avance plus de façon difficilement compréhensible.

Au micro de Canal+, Kluivert déclarait même mercredi en Tunisie que le poste de «latéral gauche n’est pas la priorité cet hiver. On est bien avec Kurzawa et Maxwell. Cet été oui, peut-être.» Une déclaration pour le moins surprenante alors que le PSG a pourtant fait une offre pour le joueur suisse il y a peu mais qui confirme le ralentissement des négociations amorcée par le Néerlandais, plus intéressé par la quête d'un attaquant que par les demandes de son coach au poste d'arrière gauche.

La concurrence avance 

Pour autant, Ricardo Rodriguez privilégie toujours la piste du PSG et a même un accord oral avec le club parisien depuis quelques semaines. A l'époque, Paris était seul sur le dossier et le discours de Patrick Kluivert avait largement séduit le joueur et son agent. Rejoindre Paris et Unai Emery plaisait au latéral de 24 ans sous contrat jusqu'en 2019. Depuis, la situation a changé concernant la concurrence. Comme l'a expliqué la presse européenne, l'OM a sondé le joueur (sans succès) mais c'est surtout l'Inter Milan qui s'est rapproché. Pour autant, le joueur n'est pas forcément séduit par la Série A et le tumultueux club milanais, celui-ci ne souhaitant d'ailleurs le joueur qu'à partir de juin prochain. 

Des approches mais pas d'offre des concurrents

En revanche, la Premier League attire réellement le joueur et les concurrents sont nombreux. Si Arsenal a fait une timide approche sur le dossier, ce sont surtout Chelsea et Liverpool qui se montrent. Jürgen Klopp a notamment commencé son travail de sape tandis que les Blues ont envoyé un représentant pour discuter avec le VfL. Pour autant, et ceci est aussi valable pour l'Inter, aucun n'a fait une offre ferme au club allemand pour Ricardo Rodriguez à l'heure qu'il est. Quant à la clause libératoire du joueur, elle n'est pas valable actuellement et seul Wolfsburg peut donc décider du départ de son joueur.

Tous ces clubs sont certes intéressés par le latéral gauche, mais seulement à partir de l'été prochain, tandis que le PSG a toujours fait de sa venue cet hiver une condition non négociable, une envie d'ailleurs partagée par le joueur. Malin, le VfL sait très bien ce qui l'arrange, à savoir garder le joueur quitte à le vendre dès maintenant, et en profite également pour faire monter les enchères maintenant que la concurrence devient plus importante sur ce dossier.

Ghoulam, l'autre piste

Alors que tout semblait bien parti pour un PSG finalement en train de perdre toute son avance, l'explication à l'attitude parisienne est finalement assez simple. Ces derniers jours, une autre piste que celle menant à Ricardo Rodriguez a pris de l'épaisseur et c'est le nom du latéral algérien du Napoli Faouzi Ghoulam qui ressort. S'il ne fait pas partie des deux noms qu'a donnés Unai Emery aux dirigeants, il est une piste réellement suivie par Patrick Kluivert. A la fois présent à la CAN avec l'Algérie et inéligible en Ligue des Champions, l'arrivée du gaucher de 25 ans paraît plutôt improbable cet hiver mais elle confirme la tendance du moment chez le directeur sportif, ce dernier reportant à l'été prochain l'arrivée d'un arrière gauche. 

Ce n'est qu'une tendance pour l'instant et le dossier de Ricardo Rodriguez devrait forcément avancer prochainement. Tant le VfL que l'entourage du joueur voudraient en savoir plus sur la volonté réelle du PSG et poussent pour que le club parisien se positionne vraiment sur ce dossier après avoir poussé puis reculé. Reste également à voir le poids d'Unai Emery dans cette affaire. Le coach a eu le soutien de son président Nasser Al-Khelaïfi sur le cas Alario, il reste désormais à voir s'il aura aussi gain de cause concernant Ricardo Rodriguez. 



News 

lundi 22 mai

dimanche 21 mai

samedi 20 mai

vendredi 19 mai

jeudi 18 mai

mercredi 17 mai

mardi 16 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux