Article 

L'Espagne parle encore de Neymar, le Brésilien s'agace des bruits autour de lui

Publié le vendredi 16 novembre 2018 à 12:08 par Jean Chemarin
Le manager général du Barça, Pep Segura, a fait un point sur l'actualité de son club au micro de la Cadena SER. Interrogé sur un possible retour de Neymar, il a fait savoir que ce n'était pas dans les tuyaux, mais n'a pas totalement fermé la porte non plus, pour le plus grand bonheur de la presse catalane. Cela fait en revanche bien moins le bonheur du joueur, agacé par les divers bruits le concernant comme il l'a expliqué à la presse.

Toutes les informations du moment concernant le PSG et le fair-play financier donnent du grain à moudre à la presse espagnole, qui spécule depuis des mois sur un possible retour en Liga de Neymar, que ce soit au FC Barcelone ou au Real Madrid. Le mois dernier, Mundo Deportivo avait même relancé le feuilleton, affirmant que le Brésilien voulait revenir au Barça. Neymar avait rapidement démenti ces "fakes news" et le président du Barça, Josep Maria Bartomeu, avait aussi dû s'exprimer pour couper court à ces récurrentes rumeurs.

Depuis en Espagne ? Plus grand-chose, si ce n'est quelques articles disant que le Real Madrid et le Barça restaient à l'affût du dénouement du dossier parisien sur le FPF, prêts à sauter sur l'occasion si Neymar ou Mbappé devaient être mis sur le marché. Mais ce vendredi, la presse catalane a décidé d'en remettre une couche sur la rumeur Neymar-Barça après une interview de Pep Segura, manager général du club catalan, à la Cadena SER. Durant cet entretien, il est demandé au dirigeant du Barça si un retour de Neymar est possible, sachant que ce fameux Segura avait déclaré par le passé que tout joueur qui quittait le club pour des raisons économiques ne pouvait plus espérer revenir au club.

Sa réponse sur Neymar est la suivante : «C'est un sujet qui n'est pas d'actualité pour le moment. J'ai déjà dit par le passé que tout jeune joueur qui s'en va pour l'argent ne peut pas revenir. Je maintiens cela. Mais les circonstances sont différentes dans le cas de Neymar car nous ne parlons pas là d'un joueur en cours de formation, mais d'un professionnel. En fonction des circonstances du marché, nous évaluerons les meilleures solutions pour nous.» Une intervention qui fait la une des médias catalans, bien décidés à alimenter le feuilleton et à insister sur la deuxième partie de la réponse plutôt que la première.

Avant de défier l'Uruguay de Cavani à Londres (ce vendredi à partir de 21h), Neymar s'est lui présenté en conférence de presse... avec son fils et a fait part de son agacement face aux nombreuses informations publiées à son sujet, en allusion surtout aux récentes informations des Football Leaks, notamment celle (déformée) sur sa prime d'éthique : «Parfois je ris avec ce qui est publié ou quand les gens parlent. Ils pensent qu’ils savent mieux que les autres. Et en même temps, ça me rend très triste quand j’entends des gens inventer des histoires, des choses qui ne sont pas vraies. Je suis triste aussi de voir qu’une partie de la presse leur accorde du crédit au final.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

mercredi 05 décembre

mardi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux