Article 

L'intérêt de MU pour Lucas confirmé par plusieurs sources

Publié le mercredi 10 janvier 2018 à 10:54 par Philippe Goguet
Plusieurs sources confirment le réel intérêt de Manchester United pour l'ailier brésilien du PSG Lucas. Aucune offre n'est toutefois annoncée pour l'heure.

Annoncé dans le viseur de Manchester United depuis quelques jours, Lucas est bien suivi et même en contact avec le club mancunien malgré son statut d'indésirable au PSG. A la recherche d'un joueur capable d'évoluer dans le couloir droit, les Red Devils discutent avec le joueur de 25 ans comme l'ont confirmé plusieurs sources, mais celles-ci ne vont pas aussi loin que la Gazzetta dello Sport qui affirmait hier que le joueur avait déjà donné son accord pour rejoindre Manchester United.

Hier, le média brésilien Globo annonçait de sources proches du São Paulo FC que son ancien joueur et Manchester United étaient bien en discussions. Le club formateur de Lucas réfléchissait effectivement à faire revenir l'ailier mais il a été informé il y a peu des négociations en cours entre le joueur de 25 ans et le club mancunien. Déjà limité financièrement, le SPFC mettait donc la piste entre parenthèses, ne pouvant lutter face au club anglais sur ce dossier.

Ce mercredi, c'est la presse britannique qui a confirmé l'intérêt des Mancuniens. Le tabloïd The Daily Mirror a annoncé que José Mourinho voulait vraiment faire venir le Brésilien et que MU était en train d'accélérer sur ce dossier. Reste à trouver une façon de boucler cette venue, MU souhaitant initialement un prêt quand Paris veut un transfert. Chez Sky Sports, une source plus réputée, on confirme seulement l'intérêt de MU mais on annonce aussi qu'aucune offre n'a été faite pour l'heure. Hier, une rumeur évoquant une proposition de 25M£ a tourné, sans qu'aucune confirmation ne soit donc arrivée pour l'heure. 

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 20 juillet

jeudi 19 juillet

mercredi 18 juillet

mardi 17 juillet

lundi 16 juillet

dimanche 15 juillet

samedi 14 juillet

vendredi 13 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux