Article 

Le profil du directeur sportif recherché par le PSG se précise

Publié le mardi 18 avril 2017 à 12:15 par Philippe Goguet
La presse du jour donne plus de détails sur le directeur sportif recherché par le PSG pour prendre la suite de la direction actuelle composée de Patrick Kluivert et Olivier Létang. C'est un spécialiste du poste qui est recherché.

La démission du directeur sportif Olivier Létang a lancé les grandes manœuvres du côté du PSG et l'organigramme du club devrait logiquement fortement évoluer au cours des prochaines semaines. L'autre grand responsable de la direction sportive actuelle, à savoir le directeur du football Patrick Kluivert, devrait lui aussi voir ses fonctions évoluer. RMC avait annoncé un départ ou un changement de rôle et cette vision se confirme dans L'Equipe et Le Parisien. Le Néerlandais n'a pas convaincu et la direction hésite quant à la suite à donner. Pour l'heure, son avenir n'est pas encore défini et il pourrait également partir de lui même.

Reste que le PSG va devoir remplacer ce ou ces partants et Paris est donc en quête d'un directeur sportif de haut niveau, une demande qu'avait faite Unai Emery à Nasser Al-Khelaïfi après la débâcle de Barcelone selon nos informations. Le profil du dirigeant recherché est précisé par la presse du jour et le PSG tend clairement à trouver un cador de la discipline vu les nombreux critères annoncés par Le Parisien :

  • Profil international, a priori francophone
  • Spécialiste du poste
  • Rompu aux négociations, capable de bien vendre et bien acheter
  • Disposant d'un réseau

Selon le journal local, quatre ou cinq profils ont été retenus par le club, des noms qui n'ont pas filtré. Le journal local précise que ce ne devrait pas être le célèbre Monchi car celui-ci est considéré comme déjà à Rome, malgré ses démentis. D'autres noms sont cités comme pouvant coller : Sabatani (démissionnaire de l'AS Roma), Fabio Paratici (directeur technique de la Juventus), Andrea Berta (directeur sportif de l'Atlético Madrid). Le nom d'Antero Henrique, ex du FC Porto (2005-2016) aurait en revanche été écarté en raison de «sa réputation sulfureuse.» Cité dernièrement, Youri Djorkaeff n'est pas non plus dans la discussion.

En revanche, Nasser Al-Khelaïfi ne devrait pas bouger et rester le président du PSG. La visite récente de l'émir du Qatar au Camp des Loges a été vue comme une marque de soutien le concernant et l'amitié entre le grand patron du club et son représentant en France protège ce dernier. Comme l'explique un habitué du Camp des Loges dans L'Equipe, ce passage à Saint-Germain «est un signal fort car c’est la première fois de la saison que l’émir venait à l’entraînement, glisse un intime du Camp des Loges. Il lui est arrivé d’aller au Parc sans se montrer mais, quand il se montre avec quelqu’un, ça veut dire : il est avec moi. Ça fait partie de leurs codes.»

C'est donc autour de Nasser Al-Khelaïfi que tout devrait bouger, mais pas avant cet été selon L'Equipe. Concernant l'entraîneur, la tendance forte du moment est toujours de conserver Unai Emery.



News 

Aujourd'hui

mardi 25 avril

lundi 24 avril

dimanche 23 avril

samedi 22 avril

vendredi 21 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux