Article 

Le PSG a refusé une offre de Gérone pour Ikoné (L'E)

Publié le vendredi 18 mai 2018 à 13:31 par Philippe Goguet
Le PSG a reçu une offre qui serait en 4 et 5M€ de la part du club espagnol de Gérone pour son attaquant Jonathan Ikoné. Mais le PSG a repoussé la proposition selon L'Equipe.

A 20 ans, Jonathan Ikoné boucle sa deuxième saison au niveau professionnel et il attire toujours des clubs étrangers. Alors que Paris avait dû se battre à l'été 2016 face à la Juventus au moment de lui faire signer son premier contrat professionnel, c'est désormais le club espagnol de Gérone (1ère division) qui a tenté de s'offrir les services du puncher gaucher, mais là encore sans succès. 

Selon L'Equipe, le club parisien a repoussé au cours des derniers jours une offre venue du club qui appartient à City Group (Manchester City, New York City FC, etc) qui se monterait entre 4 et 5M€, une belle somme pour un joueur sous contrat jusqu'en juin 2019 seulement. Du côté du PSG, on hésiterait encore concernant l'avenir du joueur, devenu international espoirs cette saison avec le Montpellier Hérault où il a été prêté sans option d'achat au cours des 18 derniers mois.

Le MHSC était également évoqué comme possiblement acquéreur d'Ikoné au cours des derniers mois et réfléchirait encore à la possibilité de faire une offre au PSG pour le joueur âgé de 20 ans. Celui-ci a toutefois vécu une saison faite de hauts et de bas dans l'Hérault : d'abord en conflit avec Der Zakarian et pas du tout utilisé, il avait ensuite su se faire sa place dans le onze de départ mais a de nouveau disparu des groupes convoqués pour les matches en cette fin de saison. Il est donc dur de l'imaginer avec le même coach dans le futur.

L'avenir d'Ikoné, comme celui de nombreux autres jeunes et joueurs prêtés, semble donc aujourd'hui surtout d'être à la reprise de l'entraînement du PSG le 2 juillet prochain.

Joueur(s) lié(s) 


News 

dimanche 24 juin

samedi 23 juin

vendredi 22 juin

jeudi 21 juin

mercredi 20 juin

mardi 19 juin

lundi 18 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux