Article 

Le recrutement d'un gardien validé en interne (L'E)

Publié le mardi 8 mai 2018 à 9:48 par Marius Cassoly
Dans son édition du jour, L'Équipe annonce que la direction parisienne a validé le recrutement d'un nouveau gardien pour la saison prochaine. Thibault Courtois et Gianluigi Donnarumma, régulièrement annoncés du côté du PSG, sont les deux noms cités par le quotidien sportif.

Alors qu'il reste quelques matches à disputer au PSG, dont la finale de la Coupe de France ce soir face aux Herbiers, la direction parisienne semble déjà s'activer sur le terrain du mercato, qui ouvrira ses portes le 9 juin prochain. L'Équipe révèle aujourd'hui que les dirigeants parisiens ont approuvé en interne le recrutement d'un gardien de but pour la saison prochaine. Paris dipose déjà de deux spécialistes du poste avec Areola et Trapp mais le club parisien n'a pas été convaincu.

La décision, prise depuis plusieurs semaines par le club de club de la capitale, a été annoncée au gardien titulaire du PSG, dès le mois dernier. Cependant, le portier formé à Paris serait prêt à se frotter à une nouvelle concurrence, lui qui a récemment témoigné de son attachement au club de la capitale. De son côté, Antero Henrique s'active en coulisses pour trouver le nom du futur gardien parisien. Le directeur sportif du PSG apprécierait le profil du gardien de Chelsea, Thibault Courtois. L'Équipe annonce même qu'au moins deux rendez-vous ont déjà eu lieu entre les deux parties, ce que d'autres sources ont déjà confirmé.

Donarumma, un dossier épineux

Autre nom évoqué : celui de Gianluigi Donnarumma. Cependant, le dossier du gardien milanais, régulièrement à Paris, s'annonce assez complexe. Dans le clan de l'international italien (5 sélections), on indique que la piste parisienne possède une longueur d'avance. Un accord contractuel est même évoqué. Dans la pratique, le joueur aux 50 apparitions cette saison est encore loin du club présidé par Nasser Al-Khelaifi et c'est la question financière qui semble pour le moment bloquer l'avancée des discussions. En proie au fair-play financier, le Milan AC ne devrait pas faire monter les enchères pour son gardien formé au club, qui devrait vraisemblablement quitter la formation lombarde dès cet été, notamment suite à l'arrivée de Pepe Reina en terre milanaise. On parle d'ailleurs d'un prix de vente fixé entre 40 et 45 millions d'euros.

Mais du côté du Paris Saint-Germain, même problématique : celle du fair-play financier, dont les dernières nouvelles avec l'UEFA sont plutôt positives. Le verdict de l'enquête, attendu en juin, déterminera alors le budget parisien pour le mercato estival. Quoi qu'il en soit, Mino Raiola a informé ses interlocuteurs dans ce dossier qu'aucune clause libératoire ne figurait dans le contrat de son client. L'agent italien sera la pièce maîtresse du transfert du joueur de 19 ans.

Tuchel également dans le coup  

Celui qui est également l'agent d'Alphonse Areola pourrait tout simplement se servir de la piste parisienne dans l'objectif d'attirer de nouveau prétendants. Une stratégie que « certains acteurs du marché » ne semblent pas mettre de côté, selon L'Équipe. L'avis de Thomas Tuchel, qui sera vraisemblablement nommé à la tête du PSG, devra également être pris en considération. Néanmoins, il reste à savoir si les pistes activées par Henrique trouveront l'approbation du technicien allemand, qui planche déjà sur l'effectif qu'il dirigera la saison prochaine. Et les deux hommes vont devoir se mettre d'accord. Le quotidien sportif français annonce que les premiers noms évoqués par Tuchel ne correspondent pas à ceux envisagés par Henrique... Le chantier peut commencer. 

Joueur(s) lié(s) 


News 

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

mercredi 04 décembre

mardi 03 décembre

lundi 02 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux