Article 

Le salaire de 4M€ se confirme pour Buffon, Al-Khelaïfi impliqué (presse ita.)

Publié le mardi 22 mai 2018 à 18:36 par Philippe Goguet
Du côté de l'Italie, on confirme que la signature de Gianluigi Buffon au PSG est proche et le salaire de 4M€ évoqué ces derniers jours se confirme également. Le rôle de Nasser Al-Khelaïfi est aussi souligné.

La presse italienne du jour continue d'évoquer l'avenir de Gianluigi Buffon et elle confirme une nouvelle fois la tendance du moment : le portier italien est tout proche de s'engager avec le PSG. Alors que son avocat et son agent sont arrivés ce lundi en France, peu de doutes perdurent concernant l'issue du dossier, et ce malgré les déclarations pleines de temporisation du gardien. Pour la version italienne de Goal.com, «aucun doute n'existe fondamentalement » entre les deux parties et leur envie est de trouver un accord.

De nombreux éléments se retrouvent en commun entre le site web, bien renseigné sur la Juventus, et l'édition du jour de la Gazzetta dello Sport. Le présent de Buffon devrait se concrétiser avec un contrat de deux ans qui attend le gardien à Paris et le salaire évoqué en Italie est de 4M€ net par an, soit moitié moins que les chiffres initialement publiés. Buffon souhaitait une aventure d'un haut niveau sportif avant tout et il va l'avoir, une officialisation pouvant avoir lieu très rapidement selon les deux médias. Le gardien devrait ensuite devenir ambassadeur pour le Mondial 2022 au Qatar.

Dans cette affaire, la détermination du joueur à continuer de jouer au plus haut niveau est soulignée, mais autant que celle du président parisien Nasser Al-Khelaïfi. Selon la Gazzetta, c'est lui qui veut boucler l'affaire au plus vite et fait avancer les choses. La soif de victoire de Buffon lui plaît et il voit en lui un élément charismatique capable de renforcer le vestiaire du PSG, tout en réglant les éventuelles querelles au passage. Il y a aussi derrière Buffon un symbole marketing très fort, un point à ne pas négliger avec le Mondial 2022 évoqué précédemment.

Dans cette affaire, le grand perdant semble être Alphonse Areola, actuel n°1 que Nasser Al-Khelaïfi confortait il y a quelques jours à peine. Buffon viendra évidemment en tant que n°1, même s'il ne jouera pas tous les matches, et Areola va forcément voir son temps de jeu diminuer. Concernant son envie de prolonger à Paris, c'est donc le plus grand flou. Quelques sources annoncent qu'il y est favorable malgré l'arrivée de l'Italien, d'autres écrivent radicalement le contraire et expliquent que le gardien de 25 ans, soit 15 ans de moins que Buffon, ne restera pas à Paris en tant que doublure. Dans ces deux dossiers, la réponse devrait rapidement arriver...

Joueur(s) lié(s) 


News 

dimanche 24 juin

samedi 23 juin

vendredi 22 juin

jeudi 21 juin

mercredi 20 juin

mardi 19 juin

lundi 18 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux