Article 

Leonardo : «Neymar peut quitter le PSG s'il y a une offre qui convient à tout le monde»

Publié le mardi 9 juillet 2019 à 7:54 par Jean Chemarin
Dans la foulée du communiqué cinglant du PSG sur Neymar, Le Parisien a publié la première interview de Leonardo depuis son retour officiel au PSG. Il confirme les envies d'ailleurs de Neymar et ouvre la porte à un départ de sa star, tout en affirmant que le club n'a pour le moment reçu aucune offre.

Le communiqué publié hier en fin d'après-midi par le PSG, concernant l'absence de Neymar à la reprise de l'entraînement, portait bien le sceau de Leonardo, revenu au club pour mettre fin aux privilèges et placer l'institution au-dessus de tous, même de Neymar. Alors que le père du Brésilien a assuré hier au micro de Fox Sports Brasil que son fils avait des obligations avec sa fondation, allait rentrer le 15 juillet à Paris et que le PSG était au courant, Leonardo a lui affirmé au Parisien que le numéro 10 brésilien était bien attendu hier à la reprise de l'entraînement et qu'il avait donc séché la reprise.

«Il a pris des engagements par rapport à son institut et un sponsor. Mais ce n'était pas des dates prises en accord avec le club. Or, il a joué son dernier match le 6 juin. Les vacances étaient jusqu'au 8 juillet. Et là, il n'est pas venu», a assuré Leonardo, avant d'ajouter sur ce thème : «Aujourd'hui (lundi), il n'était pas à la reprise de l'entraînement. Il devait arriver et il n'est pas arrivé. Mais il savait qu'il devait être là. On va étudier les mesures à prendre, comme on l'aurait fait pour tous les salariés et on va le faire».

Si Neymar devrait être sanctionné financièrement, voire mis à pied selon certains, la question est surtout de savoir dans quelle mesure cette histoire va avoir une influence sur son avenir. Pour la première fois publiquement, et cette fois de manière très claire, le PSG a confirmé que sa star voulait partir : «C'est clair pour tout le monde. Mais dans le football, tu dis une chose aujourd'hui et demain une autre… C'est incroyable mais c'est comme ça», a d'abord répondu Leonardo, avant de confirmer que le PSG était au courant des intentions de son joueur : «Est-ce que j'ai parlé avec Neymar ? Oui. Je ne veux pas raconter tous les détails de la conversation. On a parlé avec son entourage aussi. Tout le monde sait tout. La position est claire pour tous les participants.»

«Des contacts très superficiels avec le Barça»

Pour autant, Leonardo a pris soin de rappeler une autre réalité : «Une seule chose est concrète aujourd'hui : il a encore trois ans de contrat avec nous. Et comme nous n'avons pas reçu d'offre, on ne peut discuter de rien». Et c'est bien là le problème pour Neymar. S'il veut partir, il va falloir qu'un club réussisse à l'acheter et ça ne sera pas si simple. «Nous n'avons reçu aucune offre, assure ainsi Leonardo. Mais nous avons eu, c'est vrai, des contacts très superficiels…» Avec le Barça ? «Oui», confirme-t-il, précisant toutefois qu'il avait du mal à lire la stratégie du Barça dans cette histoire : «Ils ont dit qu'ils voulaient acheter mais que nous n'étions pas vendeurs (...) Mais nous, on n'a pas vu que Barcelone était vraiment en position d'acheteur».

Concernant le timing de ce feuilleton, Leonardo n'a pas voulu fixer de deadline, même s'il a bien conscience qu'un départ de Neymar changerait beaucoup de choses pour le mercato parisien : «Que ce transfert se produise ou pas, cela change beaucoup de choses. Ensuite, un dossier de cette dimension n'est pas qu'une question de sentiments. C'est une question financière (...) Neymar peut quitter le PSG, s'il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait ni si quelqu'un veut l'acheter ni à quel prix. Tout cela ne se fait pas en un jour, c'est sûr…»

«Nous n'avons pas besoin de joueurs qui feraient une faveur au club en restant ici »

Pour conclure sur le thème Neymar, Leonardo a pris soin d'insister, comme Nasser Al-Khelaïfi le mois dernier dans les colonnes de France Football, sur l'importance d'avoir des joueurs concernés et impliqués à 100% dans le projet : «Le PSG veut compter sur des joueurs qui ont envie de rester et de construire quelque chose de grand. Nous n'avons pas besoin de joueurs qui feraient une faveur au club en restant ici (...) Je ne connais pas un club qui a gagné sur la durée avec un joueur plus fort que lui. Pour qu'un club puisse avancer, il doit avoir le contrôle sur tout. Y compris sur ses joueurs les plus importants.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux