Article 

Les coulisses du refus de Dembélé de venir au PSG (L'E)

Publié le jeudi 5 septembre 2019 à 11:42 par Marius Cassoly
Dans son édition du jour, L'Équipe revient sur sa décision d'Ousmane Dembélé de ne pas rejoindre le PSG cet été, faisant directement capoter le retour de Neymar au Barça dans le même temps.

Le mercato a fermé ses portes lundi dernier et le feuilleton de l'été a donc pris fin : Neymar ne rejoindra pas le FC Barcelone. Un transfert au montage complexe, impliquant une somme d'argent et des joueurs, et notamment conditionné par une arrivée d'Ousmane Dembélé au PSG. Mais, comme martelé à plusieurs reprises par son agent dans les médias, Dembélé n'a jamais souhaité quitter la Catalogne.

Au grand désespoir de Thomas Tuchel qui avait fait du joueur la contre-partie nécessaire en cas de départ acté du Ney. Le coach parisien, qui a côtoyé «Ous» - comme il le surnomme - durant la saison 2016/2017 au Borussia Dortmund, est fréquemment en relation avec le joueur du Barça, selon les informations de L'Équipe. Très protecteur, le techncien allemand n'hésite pas à féliciter Dembélé après ses bonnes performances, mais aussi à le rassurer lorsqu'il traverse des moments compliqués. 

Fin août, à quelques jours de la fin du mercato, Tuchel se résigne alors à un éventuel retour de Neymar à Barcelone, et demande donc à ses dirigeants de faire venir Dembélé. Les deux hommes échangent alors longtemps par téléphone mais l'ancien Rennais ne change pas de posture : il ne souhaite toujours pas quitter son club. L'Equipe explique - sans préciser clairement quelle partie s'exprime - qu'on souffle même à l'oreille de Dembélé que le come-back de Neymar au Barça pourrait se réaliser avec ou sans sa présence dans l'opération, espérant le faire changer d'avis. 

Le Barça tente de le déstabiliser en déplaçant ses soins de l'après-midi au lendemain matin tôt, comme pour le tester, rapporte le quotidien sportif français. Paradoxalement, certains dirigeants catalans lui affichent leur soutien dans le même temps, probablement tiraillés entre un rapatriement de Neymar et un transfert de Dembélé. Le joueur, lui, tourne la situation à la rigolade dans le vestiaire barcelonais. L'Équipe explique que le groupe blaugrana voit le dossier Neymar comme un véritable « show de télé réalité » et s'amuse même de découvrir qui fera partie du deal. Pour le statu quo qui en a finalement découlé.



News 

Aujourd'hui

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux