Article 

Nantes veut vraiment Lucas, le joueur pas intéressé

Publié le dimanche 7 janvier 2018 à 16:06 par Philippe Goguet
Devant la presse, le président de Nantes Waldemar Kita a affirmé haut et fort sa volonté de faire venir Lucas, le PSG étant même d'accord selon lui, mais le joueur n'est pas intéressé.

Président régulièrement contesté du FC Nantes, Waldemar Kita était ce dimanche matin l'invité de Téléfoot et il a été interrogé sur le cas de Lucas, l'ailier du PSG qui est souvent placé dans le viseur du club breton. Le dirigeant a confirmé la chose sans se cacher : «Oui, j'aurais bien voulu prendre Lucas, je suis honnête. Depuis deux mois, je travaille dessus. Je me suis entretenu avec le directeur sportif du PSG. J'ai eu Nasser, ils m'ont dit : "Pas de problème." Je prenais même en charge une grosse partie du salaire.»

Mais alors que les deux clubs semblent bien partis pour s'entendre sur ce dossier compliqué, Kita va aussi révéler que le souci vient de Lucas lui-même : « Le joueur pas intéressé ? C'est exactement ça. On ne peut pas forcer un joueur qui ne veut pas venir. Et c'est dommage pour lui à 6 mois de la Coupe du Monde. S'il reste à Paris, il n'ira pas en sélection, c'est logique. S'il vient chez nous, c'est sûr qu'il va jouer car il a les qualités et va nous aider. Il va être la vedette alors qu'il ne l'est pas là.»

Ce matin, dans L'Equipe, le président nantais avait déjà diffusé un message similaire : «Moi, je ne suis pas un mec qui rêve. Ce qui compte, c’est : est-ce que c’est faisable ou non ? Du côté de Paris, on me dit : "Pas de problème." C’est avec le joueur et l’agent que c’est plus compliqué. Il a sûrement des propositions de grands clubs, mais, personnellement, je trouverais ça bien qu’il reste en France parce que partir comme ça à l’étranger au mois de janvier, c’est toujours délicat. Chez nous, il ne perdrait pas de sa valeur, au contraire. Moi, j’ai été correct, j’ai d’abord contacté la direction du PSG. Encore une fois, ils m’ont répondu oui sur le principe. Le problème, c’est que ça traîne depuis 2-3 mois avec son agent. Le dossier reste ouvert.»

Un peu plus tard au cours de l'émission, Kita est relancé sur le cas de Lucas, mais aussi celui de Hatem Ben Arfa. Il ne s'en cache pas, les deux l’intéressent : «Ce sont des joueurs exceptionnels, c’est ce que veut Ranieri, et j’aime bien cette vision.» Reste désormais à convaincre les intéressés.

Joueur(s) lié(s) 


News 

mardi 24 avril

lundi 23 avril

dimanche 22 avril

samedi 21 avril

vendredi 20 avril

jeudi 19 avril

mercredi 18 avril

mardi 17 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux