Article 

Pour une sentinelle, «c'est le club et Antero qui vont décider»

Publié le mardi 9 janvier 2018 à 18:12 par Philippe Goguet
Encore une fois interrogé par la presse sur le cas de Lassana Diarra et la recherche d'une sentinelle, Unai Emery a renvoyé vers sa direction.

Survenue dimanche à Rennes alors que le joueur était à peine de retour, la blessure de Thiago Motta relance une nouvelle fois la question de l'arrivée d'une sentinelle au milieu de terrain du côté du PSG durant le mercato hivernal. L'entraîneur parisien Unai Emery a notamment été interrogé sur ce thème en conférence de presse et, s'il a donné des nouvelles plutôt rassurantes de son vice-capitaine, il a aussi rappelé qu'il n'était pas décideur : «Pour les choses du mercato, c'est Antero qui peut dire si nous avons besoin d'un joueur ou non.»

Le nom de Lassana Diarra revient notamment régulièrement et Emery a donc fait un petit point sur ce dossier : «J'ai déjà dit que je connais le joueur mais aussi que je suis très content avec les joueurs qui sont ici. Après le match de dimanche, je continue avec cette idée que Giovani (Lo Celso) peut occuper ce poste de sentinelle. Après on va voir, c'est le club et Antero qui vont décider si, finalement, nous en avons besoin. Mon opinion est importante mais c'est Antero Henrique qui peut parler le mieux de ça.»

Depuis son entretien au journal Le Parisien peu avant Noël, le directeur sportif portugais n'a pas dit le moindre mot. A l'époque, il expliquait que le PSG n'avait pas besoin de recrues cet hiver. Un avis que ne partage pas forcément son entraîneur.



News 

Aujourd'hui

lundi 22 janvier

dimanche 21 janvier

samedi 20 janvier

vendredi 19 janvier

jeudi 18 janvier

mercredi 17 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux