Article 

Reprise des négociations entre West Ham et le PSG pour Pastore

Publié le samedi 16 juin 2018 à 11:30 par Marius Cassoly
Déjà évoquées au début du mois, les négociations entre West Ham et le PSG au sujet de Pastore ont reprise, selon Sky Sports. Le média anglais précise même que les discussions sont avancées.

Après avoir reçu le résultat de l'enquête concernant le fair-play financier, le PSG va devoir trouver 40M€ à 60M€ avant le 30 juin afin de pouvoir présenter des comptes à l'équilibre. Pour cela, certains joueurs de Paris pourraient quitter la capitale, comme Javier Pastore par exemple. Alors qu'il ne lui reste plus qu'un an de contrat à honorer avec les Rouge et Bleu, l'Argentin pourrait bien filer du côté de la Premier League. Déjà annoncées au début du mois, les discussions entre West Ham et le PSG ont repris de plus belle, selon les informations de Sky Sports. 

Un élément avait néanmoins freiné le dossier. Il s'agissait des prétentions salariales du milieu de terrain de 28 ans, confortablement payé par le PSG, qui réclame un salaire allant jusqu'à 216 000€/semaine, rapporte le média anglais. Mais, impatient à l'idée d'attirer Pastore vers son club, West Ham aurait donc ré-ouvert les discussions, qui se trouvent aujourd'hui à un stade avancé. De son côté, Paris United affirme que c'est le fameux agent Pini Zahavi ainsi que David Gold, le vice-président de West Ham, qui auraient la main sur le dossier. Marcelo Simonian aurait accepté de diminuer le salaire de son joueur, tout en compensant avec une prime à la signature plus élevée. 

Le numéro 27 parisien, qui serait la priorité du coach de West Ham Manuel Pellegrini, est en quête d'un entraîneur qui le fera évoluer au poste de numéro 10, avec une totale confiance. PU précise également que Pastore aurait reçu une offre d'un club espagnol de milieu de tableau. Affaire à suivre...

Joueur(s) lié(s) 


News 

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

vendredi 14 septembre

jeudi 13 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux