Article 

Thomas Meunier veut plus de temps de jeu au PSG

Publié le mercredi 20 juin 2018 à 11:50 par Julien Peschaux
Thomas Meunier s’est exprimé dans les colonnes du média belge Sport/Foot Magazine, et comme à son habitude, il n’avait pas la langue dans sa poche pour parler de sa situation actuelle au PSG et de ses envies pour le futur.

Conscient que « les choses vont probablement changer avec l’arrivée du nouveau coach », Thomas Meunier a pourtant jugé nécessaire de s’exprimer au média belge Sport/Foot Magazine, pour parler, il est vrai d’abord de la Coupe du Monde, mais il en a profité pour lancer aussi quelques signaux à la direction parisienne. Le latéral droit rappelle ainsi que la saison dernière, il avait «  fait un gros boulot en passant devant Serge Aurier, ce qui n’est quand même pas rien », mais qu’en dépit de cette bonne première saison, le PSG ne l’a pas récompensé et a en plus recruté Dani Alves à son poste, le reléguant souvent sur le banc.

Celui qui a tout de même joué 34 matches au total cette saison, soit seulement deux de moins que la saison précédente, regrette que « après un an de dur labeur » et alors qu’il est « presque au top de son développement », on a fait passer le Brésilien d’abord dans les matches importants, comme les chocs de Ligue des Champions. Même s’il se doutait de ce qui aller arriver, qu’il savait qu’il ne serait plus « prioritaire », son but reste « de percer » au PSG et donc de jouer un maximum.

S’il est conscient qu’il a « une chance énorme d’être au PSG, même sur le banc », et que «  un million de joueurs » rèveraient d’être à sa place, il espère beaucoup de l’arrivée de Thomas Tuchel sur le banc parisien car « les choses vont probablement changer ». Pourtant, il pose clairement ses conditions : il a envie d’être vu comme le titulaire, sinon il aura des envies d’ailleurs comme il l’explique : « c’est sûr que si j’ai une réunion avec Tuchel et qu’il me dit que je suis son second couteau, on devra aviser ».

Ce que le joueur de 26 ans aux 26 sélections souhaite avant tout éviter, c’est cependant d’avoir des regrets, lui qui est pisté et supervisé par Valence depuis quelques semaines, comme annoncé récemment : s’il devait partir aujourd’hui du PSG, il aurait « un goût de trop peu » et pour lui le contrat serait rempli s’il partait un jour et qu’il pouvait se dire : « j’ai fait ce que je devais faire ».

En attendant, le joueur est engagé avec la Belgique pour la Coupe du Monde et s’apprête à jouer son second match contre la Tunisie en tant que titulaire probable, sauf revirement de dernière minute.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

lundi 12 novembre

dimanche 11 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux