Article 

Tonali évoque «un rêve», la presse italienne la Juve et une valeur de 50M€

Publié le mardi 3 décembre 2019 à 23:31 par Philippe Goguet
Encore cité au PSG ces derniers jours, Sandro Tonali a confié avoir « un rêve » pour son avenir, sans en dire plus. De son côté, la presse italienne évoque une somme de 50M€ demandés et la forte volonté de la Juventus de s'assurer les services du joueur.

Alors que son club de Brescia enchaîne les mauvais résultats, le jeune milieu de terrain Sandro Tonali est toujours aussi désiré par les grands clubs, aussi bien italiens qu'étrangers, et le joueur a enfin évoqué son avenir ces dernières heures au moment de recevoir son trophée de meilleur joueur de Série B l'an passé : « Je ne sais pas (où je jouerai à l'avenir), je ne dis rien pour ne pas créer de feuilletons. Mais, j'ai un rêve en moi que j'espère exaucer le plus rapidement possible. Je veux le garder pour moi et, qui sait, bientôt le révéler. »

Avec des déclarations pareilles, le jeune joueur n'a pas vraiment éteint les bruits le concernant et le président de Brescia fait de son côté tout le pour garder, expliquant à la Gazzetta dello Sport qu'il était « prêt à faire de grands sacrifices économiques pour prolonger son contrat si Sandro accepte de rester. C'est à lui de décider, il sait qu'il peut continuer à s'amuser ici. S'il part dans un gros club, il pourrait ne pas jouer. »

Un gros club, c'est très probablement ce que Tonali rejoindra vu que la presse annonce un prix de 50M€ pour le jeune international italien de 19 ans. Cela n'effraie pas le PSG aux dernières nouvelles mais la Juventus a elle aussi dans l'idée de s'offrir Tonali selon le très bien renseigné Romeo Agresti de Goal.com. La Vieille Dame veut intégrer Tonali dans son effectif à partir de l'été prochain mais souhaiterait boucler l'affaire au plus vite histoire de verrouiller le joueur. Pour le PSG, la concurrence sera donc rude sur ce dossier.



News 

Aujourd'hui

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

mercredi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux