Article 

Weah : «En janvier, je serai prêt pour partir en prêt»

Publié le vendredi 12 octobre 2018 à 12:24 par Philippe Goguet
Thomas Tuchel a refusé de le laisser partir en prêt l'été dernier, Timothy Weah considère que c'est une bonne décision mais il semble désormais décidé à vouloir tenter sa chance ailleurs comme il l'a confié aux médias américains.

Très en vue au cours de l'été, le jeune attaquant parisien Timothy Weah a disparu depuis le retour aux affaires des trois stars de l'attaque parisienne, sa dernière entrée en jeu datant de la mi-août à Guingamp. Le joueur de 18 ans trouve actuellement un peu de lumière du côté de la sélection américaine où il brille régulièrement, notamment la nuit dernière face à la Colombie (2-4), mais il a aussi profité de ce séjour dans son pays natal pour mettre au clair les choses concernant sa situation et son avenir. 

C'est au micro de Sports Illustrated qu'il a fait le point : «Je suis toujours content de ne pas être parti en prêt. Tout le monde me dit que j'aurais dû partir de la sorte. Je ne joue pas en ce moment, mais je suis toujours heureux d'aller m'entraîner et de pouvoir expérimenter tout ce qu'ils (Neymar et Mbappé) font, de les regarder, de prendre d'eux et d'essayer de faire ce qu'ils font. C'est énorme pour construire une carrière et son jeu en tant que jeune joueur.»

L'attaquant de 18 ans revient ensuite sur son non-départ de l'été dernier : «C'était mon choix et la décision de ma famille parce que nous sentions que ce n'était pas encore le moment pour moi de partir en prêt dans une équipe qui ne me voulait potentiellement pas totalement ou dans une équipe où j'allais devoir avoir un impact immédiatement. Nous voulions attendre que la première partie de saison soit finie afin que je sois à l'aise avec le fait de jouer et de m'entraîner avec l'équipe première et afin que je sois meilleur.»

Timothy Weah ouvre ensuite la porte à un départ cet hiver : «En janvier, je serai prêt pour partir en prêt et apporter mes talents à une autre équipe, voir ce que je peux faire durant la deuxième partie de la saison.» En attendant, il travaille dans l'ombre comme il l'a expliqué : «Je prends les choses au jour le jour. Je m'entraîne dur. Même après chaque entraînement, je reste deux heures ensuite pour travailler sur mes passes et ma finition. Je sens que ça vient. Et je suis impatient d'exploiter au maximum mon potentiel et de pouvoir montrer au monde ce que je sais faire.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 20 octobre

vendredi 19 octobre

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux