Article 

Wenger ne bouleversera pas sa grille des salaires pour Alexis Sanchez

Publié le samedi 15 avril 2017 à 17:16 par Philippe Goguet
Alors que la presse londonienne a évoqué une offre salariale hors norme d'Arsenal pour Alexis Sanchez, le manager du club Arsène Wenger a largement tempéré cette affirmation.

L'avenir d'Alexis Sanchez à Arsenal est toujours aussi incertain alors qu'il ne lui restera qu'un an de contrat en fin de saison et la presse anglaise a fait dernièrement du salaire du Chilien un élément clé pour son avenir. Il y a quelques jours, le London Evening Standard a notamment annoncé qu'Arsenal avait proposé 300 000£ par semaine au Chilien (353 000€), soit plus du double de son salaire actuel (153 000€). Cette rémunération ferait d'Alexis Sanchez le joueur le mieux payé du très rémunérateur championnat anglais mais elle n'avait pas été confirmée par des sources considérées comme plus fiables outre-Manche.

«Certaines personnes me disent : "donne lui tout ce qu’il veut". Mais en faisant ça tu ne respecte plus l’échelle salariale et tu mets le club en danger. »

L'entraîneur d'Arsenal Arsène Wenger s'est exprimé sur l'avenir d'Alexis et la question de son salaire. S'il n'a pas démenti l'offre de façon formelle, il a réfuté à sa façon : «On doit accepter que le football moderne a changé. On a toujours eu une échelle salariale qui a été respectée mais aujourd’hui les joueurs gagnent tellement d’argent qu’il faut juger au cas par cas et non de façon globale. Il y a beaucoup d’opinions au sujet d’Alexis Sanchez. Certaines personnes me disent : "donne lui tout ce qu’il veut". Mais en faisant ça tu ne respecte plus l’échelle salariale et tu mets le club en danger. Il faut prendre cette décision de la façon la plus objective possible. Le club doit toujours être la priorité. Je comprends que les top joueurs soient une grosse priorité, mais même pour les joueurs importants, tu ne peux leur donner que ce que tu es en mesure d’offrir. Chaque club et chaque joueur doivent prendre des décisions.»

Dernièrement, la presse a placé Manchester City et Chelsea en grands favoris pour accueillir le Chilien mais l'attrait pour un dernier gros contrat de celui-ci ont également relancé les rumeurs chinoises. Wenger les a démenties : «Où sont tes priorités ? Où veux-tu jouer ? La première priorité pour les top joueurs est de jouer avec les meilleurs joueurs et dans la meilleure ligue. Il ne s’agit pas de partir en Chine parce que tu gagnes plein d’argent, en Angleterre aussi tu gagnes plein d’argent. Il y a le meilleur mélange entre pouvoir jouer au top niveau et gagner plein d’argent en Angleterre. La Chine n’est pas d’actualité.»



News 

Aujourd'hui

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

dimanche 10 décembre

samedi 09 décembre

vendredi 08 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux