Article 

10 Parisiens en ont fini avec la trêve internationale

Publié le lundi 14 octobre 2019 à 13:44 (mis à jour à 13:52) par Philippe Goguet
S'il reste encore des matches en ce début de semaine, 10 des 15 joueurs parisiens partis en sélection nationale en ont terminé pour cette trêve internationale du mois d'octobre.

Si elle paraît terriblement longue pour de nombreux supporters parisiens, la trêve internationale touche déjà à sa fin pour une large majorité de joueurs du club de la capitale et ils ne sont désormais plus que quatre à être encore en sélection. Outre le cas Mbappé qui n'est finalement resté que deux jours avec l'équipe de France, les deux Africains du groupe en ont ainsi déjà fini depuis quelques jours. Choupo-Moting a été libéré par le Cameroun dès le milieu de la semaine passée en raison de ses côtes douloureuses tandis qu'Idrissa Gueye est revenu à Paris samedi matin après avoir été légèrement retenu pour des histoires de primes. 

Ce dimanche a notamment marqué la fin de la trêve pour de nombreux joueurs, notamment tous les Sud-Américains. Les trois Brésiliens Thiago Silva, Marquinhos et Neymar ont joué le second match de la Seleção du côté de Singapour, Paredes a terminé son périple européen avec l'Argentine, Meunier a joué le second match de la Belgique du côté du Kazakhstan tandis que Keylor Navas en a fini avec ses obligations dans son Costa Rica natal. Le jeune Loïc Mbe Soh en avait fini dès vendredi avec la France U19 contre la Belgique (2-2).

Il ne reste finalement que quatre internationaux européens concernés par les rencontres à venir : Presnel Kimpembe ne devrait que peu ou pas jouer avec l'équipe de France ce lundi, Marco Verratti va jouer un match pour du beurre du côté du Liechtenstein avec l'Italie et ce sont finalement les deux Espagnols que sont Pablo Sarabia et Juan Bernat qui vont disputer le match le plus compliqué, la Roja se rendant en Suède avec l'intention de valider son billet pour l'Euro 2020.

La grande question sera ensuite de savoir quand tous ces joueurs vont réintégrer l'entraînement collectif. Si un Kimpembe qui s'apprête à rester sur le banc pourrait par exemple réintégrer les séances dès mardi au lendemain de France/Turquie, cela pourrait prendre plus de temps pour les autres, le temps de jeu et les trajets qu'ils ont eus à effectuer entrant en compte. Sachant que le PSG joue dès vendredi à Nice, certains pourraient même ne réintégrer l'entraînement du PSG qu'à la veille de la partie. Les entraînements des deux prochains jours devraient toutefois être marqués par de très nombreux retours au sein du groupe professionnel.

[MAJ 13h52] Contrairement à ce que nous avions initialement indiqué, Marcin Bulka n'en a pas fini avec la Pologne Espoirs. Son équipe joue ce mardi et il reviendra ensuite.



News 

Aujourd'hui

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux