Article 

Après les JO de 2012, Silva n'avait rejoué que le 18 septembre avec le PSG

Publié le jeudi 7 juillet 2016 à 19:21 par Philippe Goguet
Marquinhos a l'intention de participer aux JO de Rio avec le Brésil et la situation rappelle celle de Thiago Silva, présent aux JO de Londres en 2012 et dont l'après-compétition avait été des plus compliqués.

Le PSG est réticent à l'idée de libérer Marquinhos pour les Jeux Olympiques de Rio qui auront lieu du 4 au 20 août prochain et le passé du club parisien avec les JO aide à comprendre la position des dirigeants. En effet, il y a quatre ans, c'était Thiago Silva qui s'était retrouvé dans la position de Marquinhos et on ne peut pas dire que cela s'était spécialement bien placé pour le PSG et son Brésilien.

JO et matches internationaux d'août, un enchaînement habituel

Le 14 juillet 2012, Thiago Silva signe officiellement au PSG mais il n'est pas pour autant présent avec le club parisien puisqu'en pleine préparation des JO de Londres. Il fait en effet partie des 3 Brésiliens de plus de 23 ans retenus par la Fédération brésilienne et est donc retenu jusqu'au 12 août inclus, date de fin des JO et lendemain de la finale. Le Brésil la disputera et s'inclinera finalement 2-1 face au Mexique, s'offrant ainsi une conclusion douloureuse à digérer alors que la sélection était l'immense favorite. Et le timing est encore pire cette année pour le PSG puisque les JO ont lieu du 4 au 20 août, soit 8 jours plus tard. 

Sachant que la préparation à la compétition commence le 18 juillet, cela signifie que Marquinhos ne fera aucun des deux stages d'avant-saison et ne reviendra qu'après la deuxième journée de Ligue 1. En effet, PSG/Metz a lieu le dimanche 21 août mais il est inenvisageable de voir Marquinhos à cette date et le défenseur central est à espérer pour le Monaco/PSG du 28 août prochain. Or, après cette date commence une période de trêve internationale pour laquelle il y a de fortes chances que le joueur soit encore une fois sollicité par le Brésil, le jeune défenseur étant un membre désormais bien établi de la Seleção... Cette fois-ci, le PSG ne peut refuser une éventuelle convocation car il s'agit de dates FIFA.

Le lourd tribut payé par Thiago Silva

C'est là que l'histoire de Thiago Silva revient à la surface. En effet, jsute après les JO de Londres qui s'étaient conclus le 12 août, le défenseur central avait participé à un match amical avec l'équipe A du Brésil contre la Suède le 15 août. Après 90 minutes dans les jambes, il était enfin présenté à la presse française le 16 août. Il s'entraîne dans la foulée pour la première fois avec les couleurs parisiennes et c'est alors que le PSG découvre que le joueur s'était blessé la veille lors du match amical. S'en suivra alors une longue période de rééducation qui verra même le futur capitaine aller faire des soins dans les installations du Milan AC début septembre. Finalement, Thiago Silva fera ses débuts avec le PSG le mardi 18 septembre 2012 en Ligue des Champions contre le Dynamo Kiev. Il marquera d'ailleurs à cette occasion son premier but en rouge et bleu.

Conséquence des JO et de cet été surchargé, cette saison sera la plus faible de Thiago Silva sous le maillot parisien en terme de temps de jeu puisqu'il ne jouera que 1897 minutes en L1, soit à peine 21 matches complets (pour 22 disputés). Même la saison 2014/2015, marquée par un retour tardif de la Coupe du Monde puis un gros problème musculaire contracté à Naples dès la mi-août, sera plus conséquente à ce niveau-là (2308 minutes en L1). 

Le récapitulatif de l'été 2012 de Thiago Silva :

14 juillet : signature au PSG
27 juillet au 12 août : Jeux Olympiques
15 août : participation à Suède/Brésil en match amical : blessure.
16 août : présentation à la presse et participation à son premier entraînement
Début septembre : passage par Milan pour soigner sa cuisse
18 septembre : premier match avec le PSG contre le Dynamo Kiev.

Quelles conclusions en tirer ?

Bien évidemment, c'est la blessure musculaire contractée contre la Suède trois jours après les JO qui a fortement différé les débuts d'O Monstro au PSG. Mais ce n'est pas forcément un hasard que le joueur se soit blessé alors qu'il se déclarait «très fatigué » durant sa présentation à la presse. A l'époque, le club n'avait initialement pas souhaité lui accorder de vacances après les JO mais l'indisponibilité qui avait touché Thiago Slva les avait finalement remplacées.

Après relecture du cas Thiago Silva, la position du PSG concernant Marquinhos se comprend aisément (si tant est que le PSG ne lui ait pas déjà donné son accord comme l'affirme le joueur). Bien évidemment, le Brésilien veut participer aux JO et, si le PSG venait à céder, le club parisien aurait tout intérêt à négocier au minimum la non-participation de Marquinhos aux matches de qualifications à la Coupe du Monde 2018 qui auront lieu début septembre. Cela offrirait alors une vraie coupure entre la finale éventuelle des JO le 20 août prochain et la réception de l'AS Saint-Etienne le 10 septembre. De quoi offrir à Marquinhos du repos et un début de préparation physique. Quant au joueur, il devra assumer toute la saison les risques pris avec cet été surchargé et la possibilité de voir des joueurs lui passer devant dans la hiérarchie...

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

samedi 18 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux