Article 

Kehrer va retrouver Gelsenkirchen, pas Draxler

Publié le dimanche 18 novembre 2018 à 11:54 par Philippe Goguet
Des deux joueurs formés à Schalke 04 du PSG, seul Thilo Kehrer va retrouver le stade de Gelsenkirchen avec la Mannschaft et s'en réjouit. Draxler ne sera quant à lui pas là pour Allemagne/Pays-Bas.

Considéré comme le meilleur centre de formation d'Allemagne, la Knappenschmiede de Schalke 04 a formé les deux talents allemands du PSG qui représentent le club parisien au sein de l'équipe nationale. Ce lundi soir, c'est du côté de Gelsenkirchen et de sa Veltins Arena que la Mannschaft va défier les Pays-Bas mais seul l'un des deux va vivre ce grand retour à la maison. Draxler est toujours absent en raison d'un deuil familial et la fédération a pratiquement annoncé son forfait pour le match de lundi, expliquant qu'il ne reviendrait pas à l'entraînement.

Il n'y aura donc que Thilo Kehrer pour représenter le PSG sur la pelouse de Schalke ce lundi et l'enfant du pays fait la une dans la presse régionale quelques mois à peine après son départ à Paris, un événement inattendu alors que c'est une prolongation de contrat qui était alors dans l'air. Au micro de RevierSport, il a confié tout ce qu'il ressentait avant ce grand retour à la maison : «Je suis arrivé à 15 ans et j'ai tout connu dans ce stade : ramasseur de balle, spectateur et professionnel sur le terrain. J'ai beaucoup de souvenirs du stade, du club et des gens.»

De Schalke au PSG, il y a un grand écart et Kehrer est revenu sur ce changement de monde : «Chaque jour à l'entraînement, des joueurs de classe mondiale jouent avec moi et contre moi. J'ai donc dû m'adapter et j'ai beaucoup appris lors des premières semaines.» L'Allemand qui enchaîne les matches désormais explique aussi qu'il se sent «plus à l'aise avec le niveau, avec l'équipe et avec le style de jeu de l'entraîneur. » En équipe d'Allemagne, Joachim Löw lui a rapidement donné sa chance et il apprécie selon la presse sa vitesse, sa polyvalence et sa force mentale, possiblement les raisons pour lesquelles il utilise jusque-là Kehrer dans un rôle de piston côté droit.

A Schalke, on connaissait surtout le joueur comme arrière central droit ou gauche d'une défense à trois, le poste qu'il occupe à Paris avec Tuchel. C'est donc un tout autre joueur qui va revenir dans son ancien stade. Un Kehrer qui trouve en Draxler l'ancien Schalker un guide au quotidien : «C'est une personne très gentille. Je sais que je peux toujours venir le voir si je ne comprends pas bien quelque chose.» Un souci qu'il n'aura pas vraiment à Gelsenkirchen.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux