Article 

Kimpembe, un « Général » prêt à sortir de sa réserve (Le Parisien)

Publié le lundi 25 juin 2018 à 9:39 par Julien Peschaux
Les grands débuts de Presnel Kimpembe en Coupe du Monde, c’est pour demain : celui que Paul Pogba surnomme « mon général » devrait en effet être titularisé par Didier Deschamps contre le Danemark mardi (16h) et sortir de deux ans d’attente pour disputer enfin un grand match avec les Bleus.

Si le PSG n’a, depuis deux saisons, pas hésité à donner du temps de jeu à Presnel Kimpembe pendant les grands matches de Ligue des Champions, il n’en va pas de même en équipe de France, où malgré deux années de sélection, c’est seulement demain (16h) que le jeune Parisien disputera son premier match dans une grande compétition avec les Bleus.

Pourtant, la confiance envers lui règne chez ses partenaires, comme l’évoque Le Parisien ce matin : Paul Pogba le surnomme « mon Général », précisant que « s’il a la chance de jouer, il va être prêt et montrer à tout le monde ce qu’il vaut », lui attribuant volontiers une « mentalité de guerrier ». Il en va de même pour Corentin Tolisso qui définit le défenseur de 22 ans comme « toujours très concerné », « dur dans les duels, bon dans la relance », même si celui-ci a aussi « la joie de vivre », officiant également comme DJ de la joyeuse bande des Bleus avec Benjamin Mendy.

Le journal a aussi interrogé Momo Sissoko, ancien Parisien de 2011 à 2013 et qui l’a vu faire ses débuts parmi les pros au Camp des Loges. S’il rappelle que le jeune défenseur « n’était pas développé physiquement comme il l’est aujourd’hui », il pouvait déjà déceler qu’il « était ambitieux et n’avait pas peur », n’hésitant pas à le comparer à un certain Sergio Ramos, référence du poste, dans sa capacité à « rentrer dedans » et parce qu’il a « une belle patte gauche ». Il n’en fait toutefois pas immédiatement un titulaire pour le poste, estimant qu’ « il a du temps devant lui », et que « c’est sans doute encore un peu tôt » pour s’installer définitivement dans la charnière des Bleus, avec notamment Samuel Umtiti devant lui.

Mais le jeune Parisien peut certainement gagner des points demain et offrir une solution de recours crédible en cas de blessure d’Umtiti. Une magnifique occasion en tout cas de sortir de la salle d’attente dans laquelle le sélectionneur l’a mis depuis deux ans.

 

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 19 juillet

mercredi 18 juillet

mardi 17 juillet

lundi 16 juillet

dimanche 15 juillet

samedi 14 juillet

vendredi 13 juillet

jeudi 12 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux