Article 

La Belgique gagne en Bosnie, Meunier buteur et passeur

Publié le samedi 7 octobre 2017 à 19:57 par Philippe Goguet
En déplacement en Bosnie-Herzégovine, la Belgique s'est imposée 4-3 dans un match plein de rebondissements malgré un terrain horrible. Le parisien Thomas Meunier était titulaire, il a ouvert le score et donné la passe décisive sur le but vainqueur.

La Belgique menée avant de réagir

Déjà qualifiée pour le Mondial 2018, la Belgique s'est malgré tout offert un nouveau succès en Bosnie-Herzégovine ce samedi en fin d'après-midi sur un terrain pour le moins boueux du côté de Sarajevo. Les Belges ont ouvert le score après 4 minutes à peine par Thomas Meunier, bien présent dans la surface, mais ils vont peu à peu s'endormir et laisser leurs hôtes les dépasser. Medunjanin égalise seul sur un centre au second poteau (30e) puis Visca bat Courtois d'une frappe entre les jambes sur un dégagement de son propre gardien mal apprécié par Vertonghen (38e)

A la pause, les Belges sont donc menés mais ils accélèrent dès le retour des vestiaires. A l'heure de jeu, Batshuayi égalise de près après un gros travail de Ferreira Carrasco dans la surface. Le même YFC est ensuite passeur décisif de façon plus ou moins volontaire sur un corner, sa remise étant reprise au second poteau par Vertonghen (69e). Mais la Bosnie ne se rend pas et revient au score sur un corner que Dumic reprend de la tête (83e). Elle a à peine le temps de fêter cette égalisation que l'intenable Ferreira Carrasco marque le but de la victoire de près dans la surface, intelligemment servi par Meunier (83e).

Meunier encore (très) décisif

Le latéral droit du PSG était titulaire comme milieu droit dans l'habituel 3-4-3 de la Belgique. Il va d'ailleurs très vite se signaler avec son but après 4 minutes à peine. C'est lui qui lance Mertens sur le côté droit de la surface et il continue sa course afin d'être à la réception du centre en retrait de l'attaquant du Napoli. Il conclut alors avec précision. A part ce but et une ou deux autres belles actions offensives, on va pourtant relativement peu voir l'arrière droit du PSG durant cette première période, le jeu penchant à gauche ou dans l'axe sur une pelouse dans un état lamentable. Sur les deux buts belges, il n'est en revanche pas impliqué.

Après la pause, la Belgique se reprend et Meunier fait de suite mieux. Le jeu est également mieux réparti sur la largeur et Meunier monte peu à peu en puissance, se montrant de plus en plus dans son couloir alors que les lignes sont de plus en plus éloignées les unes des autres. C'est ainsi qu'on le retrouve en toute fin de rencontre devant la surface pour récupérer un ballon mal dégagé et servir d'une jolie balle piquée le très bon Ferreira Carrasco pour le but de la victoire. La partie de Meunier se finit par un débordement à l'issue duquel il se fait littéralement découper. Un temps au sol, il se relève finalement et finit le match avec courage, un bon résumé du match de son équipe.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 19 octobre

mercredi 18 octobre

mardi 17 octobre

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux