Article 

La Pologne balayée par la Colombie, Krychowiak pas au niveau

Publié le dimanche 24 juin 2018 à 23:16 par Homer
Au terme de 90 minutes éprouvantes, la Pologne de Grzegorz Krychowiak a été balayée (3-0) par la Colombie en phase de groupes de la Coupe du Monde et est déjà éliminée après seulement 2 journées. Krychowiak, dans la lignée de sa prestation contre le Sénégal, a rendu une copie bien pâle.

Au terme d'une rencontre catastrophique, les Polonais ont été séchement battus (3-0) par la Colombie. Il s'agissait du match de la mort entre la Pologne et les coéquipiers de Falcao, une seconde défaite étant synonyme d'élimination après le match nul entre le Sénégal et le Japon (2-2), les deux autres nations ayant quatre points après deux journées. 

À la tête d'une équipe complètement dépassée sur le terrain, dans un 3-4-3 qui n'est pas du tout maitrisé par ses joueurs, le sélectionneur polonais Adam Nawalka n'a rien su faire pour empêcher la Pologne de sombrer face aux Cafeteros. Malgré un très bon premier quart d'heure joué très haut, avec un pressing efficace sur le porteur du ballon colombien, les Polonais s'éteignent presque subitement. Brouillons dans la construction, peu fiables défensivement, ils ne parviennent plus à mettre en pratique le «football créatif» demandé par Nawalka après ce temps fort. La Colombie prend le match en main et ouvre la marque juste avant la pause par une tête de Mina sur un centre de James Rodriguez. Le meilleur joueur de la tête colombien se retrouve tout seul dans la surface pour marquer (1-0, 40e).

En seconde mi-temps, malgré de grosses occasions polonaises (Lewandowski 58e, 88e ; Krychowiak 81e), ce sont les Colombiens qui vont tuer le match, Falcao conclue un bon mouvement à trois (2-0, 70e) et Cuadrado transforme un bon service de James (3-0, 74e). Les Polonais, avec deux défaites en autant de matchs, sont déjà éliminés.

Grzegorz Krychowiak, le milieu de terrain du PSG prêté à West Bromich Albion la saison passée, a encore rendu une bien pâle copie. Comme contre le Sénégal, le milieu polonais flanqué du numéro 10 a eu toutes les peines du monde à délivrer une bonne passe vers l'avant. Véritablement déstabilisé par le système mis en place par Nawalka, Krychowiak n'est jamais en mesure de relancer son équipe, peinant à exister au milieu. Il est par ailleurs impliqué sur le second but colombien, couvrant Falcao de manière assez grotesque. A 3-0 pour la Colombie il a une belle occasion, démarqué au second poteau, mais Ospina veille. Mais cela reste très insuffisant pour espérer quoi que ce soit dans cette rencontre. Etrillé par le journal local Dziennik Polski, lui donnant la note de 1 (comme Lewandowski), qui explique en ces termes la prestation du milieu parisien : «A sa place, nous aurions eu peur que le président lui reprenne sa nationalité pour avoir concédé le second but.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 19 juillet

mercredi 18 juillet

mardi 17 juillet

lundi 16 juillet

dimanche 15 juillet

samedi 14 juillet

vendredi 13 juillet

jeudi 12 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux